Valle de Roncal

Valle de Roncal
  Navarra

NavarraHôtels Valle de Roncal

La vallée de Roncal

La vallée de Roncal (Valle de Roncal en espagnol, Erronkariko Ibarra en basque), orientée nord-sud, est la plus orientale des vallées pyrénéennes de la Navarre, et constitue une mancomunidad (division administrative), dont le chef-lieu est le village de Roncal.
Depuis la France, la vallée de Roncal est séparée de la vallée de Barétous par le port de la Pierre Saint-Martin.

La vallée de Bellagua

Au nord de la vallée de Roncal se trouve la vallée de Belagua, qui s'avère être la seule vallée glaciaire de la Navarre. Celle-ci fut formée par une des langues de glace partant du glacier de Larra (massif du pic d'Anie 2504m)

L'Esca

Les cours d'eau sont nombreux, le principal d'entre eux étant l'Esca (affluent de l'Aragon, lui-même affluent de l'Èbre), dans lequel se jettent de nombreux cours d'eau (Belagua, Uztárroz,...).

La Navarre

La Navarre est une Communauté autonome d'environ 550 000 habitants du nord de l'Espagne. Le territoire (voir la carte locale) est limité à l'ouest par le Pays basque, au sud-ouest par le Rioja, à l'est et au sud-est par l'Aragon et au nord par la France (Pays basque français).
La capitale de la Navarre est Pampelune. La Navarre fait partie historiquement du Pays basque, mais elle ne compte que 10 % de locuteurs basques et la plupart des Navarrais défendent l'idée que leur région est une entité distincte du Pays basque.

Valle de Roncal

IGN Vue satellite   
lacs d'altitude Photographie en montagne Alt(m) S(ha) Prof randonnée temps randonnée Repro Poissons des lacs Pyrénéens
 Ibonet de la Contienda  Ibonet de la Contienda 1742 m 0.1 ha ?

Entité traditionnelle et organe d'administration de la Vallée de Roncal, la Junta de la Vallée de Roncal est composée de 21 membres (trois de chacun ces sept villages qui sont des communes autonomes dotées d'un conseil municipal)
La réserve naturelle de Larra se trouve au-delà de cette vallée ; c'est là que s'élève le point culminant de la Navarre : la Mesa de los Tres Reyes (2 424 mètres), ainsi que d'autres sommets importants (Lakartxela, Txamantxoia, etc.). Il s'agit par ailleurs d'un des plus importants massifs karstiques d'Europe.