Hotels Lourdes réservation en ligneHôtels Lourdes: réservation en ligne   Abritel Lourdes: locations de particulier à particulier  

Le lac de Lourdes est le seul lac glaciaire de basse altitude dans cette partie des Pyrénées, il est formé par l'accumulation de l'eau derrière la morraine de l'ancien glacier d'Argelès (gave de Pau), ce lac a perdu une partie importante de sa superficie initiale, maintenant occupée par une zone marécageuse.
- Tourbières et lac de Lourdes
- La ville de Lourdes en images
- Le golf de Lourdes implanté sur le versant sud du lac
- La Lourdaise - Race ovine et bovine de la Bigorre

lac de Lourdes
photo PG 2005

lac de Lourdes
Lac de Lourdes vers 1900

vue satellite lac de Lourdes
Photo IGN

Vue satellite de Lourdes et de la vallée des Gaves
Vue satellite de Lourdes et de la vallée des Gaves


La légende du lac de Lourdes (Hautes Pyrénées)

Ce lac eut, pendant très longtemps, une sinistre réputation. On disait même que, quand un malheureux s'y noyait, son âme restait prisonnière au fond du lac. Une légende raconte qu'autrefois, à l'emplacement du lac de Lourdes, s'élevait une cité dont les habitants étaient si méchants et pervertis que Dieu décida de la détruire et d'engloutir toute la population. pourtant, il accepta de faire une exception pour une famille qui s'était montrée de tous temps pieuse et charitable. Le soir qui précéda la destruction de la ville, un envoyé de Dieu se présenta à l'homme et lui dit : «Cette cité sera détruite par le Seigneur. Prends avec toi ta femme et tes enfants et fuis loin d'ici ! Mais n'oublie pas une chose : quoi que vous entendiez, vous ne devrez vous retourner pour voir ce qu'il se passe.»
La famille quitta donc la ville. Et à peine en avaient-ils franchi les limites qu'ils entendirent des bruits épouvantables derrière eux. L'homme pressait les siens, les obligeait à marcher plus vite et leur répétait qu'ils ne devaient, sous aucun prétexte, se tourner en arrière. Or, sa femme, portant dans ses bras son dernier-né, prise de curiosité et voulant absolument savoir ce qu'il se passait, se retourna et fut aussitôt changée en une statue de pierre.
Depuis lors, certains soirs de novembre, des chasseurs et des pêcheurs attardés au bord du lac, affirmaient entendre le glas des cloches englouties sonnant l'anniversaire du châtiment

Il existe en bordure de la route de Poueyferré, à la limite des communes de Lourdes et Bartrès, un grand bloc de pierre (peut-être un ancien mégalithe) appelé la «Peira Crabèra, incliné dans la diection du lac dont la légende affirme qu'il s'agit de la femme qui avait été pétrifiée quand elle fuyait la ville.

Cette légende n'est pas sans rappeler l'histoire de Sodome et Gomhorre et de la femme de Loth qui, elle aussi, avait été changée en pierre.

d'après Pyrenepeche