Le gypaéteparc naturel régional des Pyrénées Ariegeoises a été créé en 2009, avec environ 2468 km² il occupe 40 % de la superficie du département de l'Ariège, il englobe 142 communes et 43 000 habitants.

isardLe PNR comprend les parties « naturelles » suivantes :

  • Au nord, la partie ariégeoise duVolvestre et la moitié ouest de la chaîne du Plantaurel, limitée par la rivière Ariège.
  • Aux 2/3 nord, en zone d’avant-monts : le Séronais, le Saint-Gironnais et le Bas-Salat.
  • Au sud et au centre, des zones à caractère montagnard affirmé, structurées en vallées : la vallée du Vicdessos et son affluent le Siguer; les vallées de Saurat et de la Courbière, du col de Port et du massif des Trois-Seigneurs à Tarascon-sur-Ariège; la vallée de la Barguillère du col des Marrous et du col del Bouich à Foix ; la vallée de l’Arac; le Haut-Salat; le Castillonnais. marmotte

    La parc est parcouru par plusieurs rivières majeures : l'Arize, le Lez, le Salat, le Vicdessos, le Volp. L'Ariège ne traverse pas le parc, mais sa rive gauche constitue la limite Est du parc.

    Le pastoralisme y est encore très présent, cependant, en 20 ans le territoire du parc a perdu 51,8 % de ses exploitations agricoles. Le territoire compte de nombreuses races locales domestiques adaptées aux conditions du territoire et à la mise en estives.

    Les filières majeures de l'artisanat et l'industrie sont l'agroalimentaire, la production de papier et l'énergie hydroélectrique. La production d'énergie hydroélectrique s'élève à environ 57 500 MW/an. L'industrie lourde est en déclin.

    Le tourisme n'est pas aussi développé que dans d'autres parties des pyrénées: 2 stations de ski alpin et 2 domaines de ski de fond; de nombreux refuges sont aménagés en montagne pour la randonnée (202 km de GR et 1668 km de sentiers de petite randonnée).

    ours brun des PyrénéesAvec le Parc National des Pyrénées Occidentales, on y trouve les derniers ours sauvages de France. Ces ours des Pyrénées dont la population est passé au dessous du seuil critique des 30 individus sont menacés d'extinction depuis 1970. En 1996 ont été introduits dans la partie centrale des Pyrénées des ours de Slovénie suivis d'autres lachers en 2006.
    L'ours ne fait pas l'unanimité dans la population locale, il est accusé de faire beaucoup de dégâts dans les troupeaux...


Parcs naturels et nationaux des Pyrénées


  • Parque Nacional de Ordesa y Monte Perdido
    A l'origine le Parc National d'Ordesa ne couvrait que 2100 hectares, il a été créé le 16 août 1916 par le roi d'Espagne Alphonse XIII. Ce n'est qu'en 1982, suite à des modifications de lois espagnoles, qu'il devint Le Parc National d' Ordesa et Mont Perdu élargissant sa surface à 15 608 hectares (20 000 avec la zone périphérique). Il comprend les vallées d'Ordessa, de Niscle, de Pineta et d'Escuain.

  • Parc Nacional d'Aigüestortes i Estany de Sant Maurici
    Ce parc fut créé en 1955, il est situé dans la communauté autonome de Catalogne (province de Lérida), à cheval sur quatre comarcas, celles d'Alta Ribagorça, de Pallars Sobirà, de Pallars Jussá et du Val d'Aran et il inclue les territoires d'Espot et de Barruera. Le parc s'étend sur 40 852 ha avec deux zones de statuts différents, la zone centrale et la zone périphérique.

  • Parc National des Pyrénées ou Parc National des Pyrénées Occidentales
    Le Parc national des Pyrénées a été créé en 1967, il comprend 45 707 ha de la vallée d'Aspe dans les Pyrénées Atlantiques à l'ouest jusqu'à la vallée d'Aure dans les Hautes Pyrénées à l'est. Il communique sur plus de 100 km avec le parc national espagnol d'Ordesa et du Mont Perdu et avec des réserves naturelles comme celle de Néouvielle (2 300 ha). Une zone périphérique de 206 000 ha, englobant 86 communes, au règlement moins contraignant, le prolonge et le protège.

  • Parque Natural Posets-Maladeta
    Déclaré Parc en 1994, avec une étendue de 33267 ha. dans le but de sauvegarder ses valeurs naturelles, végétation, flore. Les treize glaciers ressortent comme monuments naturels, avec près de 350 ha. dans les massifs de Posets, de Perdiguero et de Maladeta.

  • Parque Natural de la Sierra y Cañones de Guara
    Ce Parc Naturel occupe pratiquement 47450 ha. et la zone périphérique de protection de son environnement comprend 33775 ha., en étant de cette façon un vaste territoire entre le Somontano oscense et le Barbastro et les contreforts des Pyrénées.


  • Parque Natural del Alt Pirineu
    Créé en août 2003, le Parc de l'Alt Pirineu dépasse les soixante mille hectares d'étendue et est le plus grand de la Catalogne. Situé entre les régions du Pallars Sobirà et de l'Alt Urgell, il conserve les dernières forêts primitives et une faune et flore exceptionnelles des Pyrénées.

  • Parque Natural del Cadí-Moixeró
    Avec une surface de 41342 ha., ce parc inclut les sierras du Caddie, de Moixer et le Massif du Pedraforca. La diversité géologique, la végétation et la faune sont ses attraits principaux.

  • Reserve Naturelle du Néouvielle
    Cette réserve de 2300 ha est contigüe au Parc national des Pyrénées et administrée par lui.

  • Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises
    Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises. Les paysages, le patrimoine, les produits du terroir ...

  • Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes
    La nature, le patrimoine et la culture catalane ...

Grand tétras coq