Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Inventaire des frayeres à grands salmonidés

fidi65
Posts: 273
Pertinence:
message 22 déc 2008 - 17:24 | Inventaire des frayeres à grands salmonidés  
Note du message: Notez ce message: down / up

bonjour à tous,

Dans le cadre de ma profession et de mes activités associatives je suis nen train de repertorier les frayeres à grand salmonidés sur le gave de Pau de l'amont de Pau jusqu'à Pierrefitte Nestalas. Si certains d'entre vous ont connaissance de sites je suis preneur pour vérification, celà servira à beaucoup de pécheurs pour l'avenir puisque une veritable synergie est en train de se mettre en place pour cette riviére autour des poissons migrateurs.
merci de votre aide .

Dernière modification par fidi65: 22 déc 2008 - 17:25
_________________
etre passionné, c'est la garantie de ne jamais etre triste
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 déc 2008 - 18:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est une tâche importante de gestion qu'on peut comparer ensuite aux indices d'abondance réalisés avec les techniciens de la fédé et aux résultats du système de vidéo comptage (perturbés par les grilles qui s'abaissent en cas de crues ; les saumons alors passent par dessus et ne sont pas comptabilisés).
Depuis environ cinq ans, le nombre de frayères (toutes ne seront pas productives car certains creusements ne seront pas suivis de pontes) et les indices d'abondance en jeunes saumons sont en accroissement sur l'Elorn, mais pas les saumons
icon_exclaim.gif icon_mrgreen.gif
Notre conclusion (qui n'est pas celle des scientifiques), il se passe quelques chose en mer... surpêche d'immatures, d'adultes fish4.gif pollutions, surpêche de proies potentielles fish4.gif
Surprise ! les gros saumons ( plus de 6 kg chez nous), reviennent.
Bravo pour cette action qui nécessite une grosse mobilisation. Nous sommes parfois embêtés par la turpidité de l'eau quand il a trop plu.
Premières constatation : il y avait beaucoup d'eau mi-décembre (crues), quelques saumons ont frayés sur des sous affluents de l'Elorn minuscules, 70 cm de large maxi ! sur une des frayères vues, les saumons ne pouvaient faire demi-tour ! icon_rolleyes.gif
La découverte des frayères est un vrai bonheur. On a parfois la chance d'y voir encore les saumons icon_exclaim.gif de surprendre des bécasses icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Dernière modification par SPO: 22 déc 2008 - 18:54
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JOS65
Posts: 9770
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 22 déc 2008 - 20:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Du saumon sur le gave de Lourdes ils s'en parle de temps a autre ..... a combien sont-ils estimés pour y remonter frayer ???

je connais quelques pechus du gave , je leur demanderai s'ils connaissent des lieux de pontes !
_________________
JOS65
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 déc 2008 - 22:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voici un site qui pourra vous donner quelques idées sur les frayères à saumons : une petite, c'est 1,50 m de longeur et 30 cm de profondeur !
Elles se chevauchent parfois.
En ce moment, il n'a pas plus depuis plusieurs jours et elles sont bien visibles.
le site : http://www.maison-de-la-riviere.fr/article.php3?id_article=157
la frayère est là : http://www.maison-de-la-riviere.fr/article.php3?id_article=152



Dernière modification par SPO: 22 déc 2008 - 22:43
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
fidi65
Posts: 273
Pertinence:
message 23 déc 2008 - 11:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est vrai que l'Elorn est une réussite en France tous les gens intéresses par le saumon le savent mais le gave de Pau c'est 100 fois plus compliqué. les osucis de montaison devraient se regler l'an prochain avec la remise en etat de 2 passes dans le 64 et l’équipement de dévalaison a faire sur d'autres sites.
Par contre on s'est déjà aperçu que par exemple ds le 64 on avait des pontes mais pas de recrutement (colmatage et maîs) surement entre Nay et Pau. tout celà restera difficile à regler et il est evident que le gave de Pau dans le 65 propose des bonnes frayères qui seront l'avenir des grands salmonidés sur ce bassin.

Le pari est gagné sur le gave d'Oloron pourquoi ne pas penser que sur le gave de Pau on peut le gagner. Nous avons besoin de connaissances et c'est pour cette raisons que je fais appel aux locaux pour obtenir des infos.

L'an dernier 7 frayères de grande surface ont été repérées mais ceci n'est pas exhaustif. il est aussi difficile de déterminer le recrutement, le gave de Pau faisant 30 metres de large c'est pas simple a la pêche électrique. Mais je peux vous dire que c'est extraordinaire à voir quant des bestioles de 70 cm grattent les graviers et un jour on pourra peut être les pêcher alors...
_________________
etre passionné, c'est la garantie de ne jamais etre triste
JOS65
Posts: 9770
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2008 - 11:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

tu dis qu'il y a ponte mais pas de recrutement ( colmatage/maïs) ....... ne devraient on pas regler dejà ces problemes là .... a mince ....... c'est E.D.F et agriculture là .. bon j'ai rien dit ils sont plus fort politiquement que les pecheurs !! new_puppy_dog_eyes.gif

bonne chose pour les passes a poissons !! sm6.gif
_________________
JOS65
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 déc 2008 - 15:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Avec 500 à 700 frayères comptabilisées (en gros depuis quelques années), on a (vidéo comptage) de l'ordre de 700 saumons qui passent devant les vitres et 850 estimés dans la rivière (500 les mauvaises, 1000 les bonnes années).
Avec 7 frayères vues, il ne faut pas rêver... bientôt...
Les gaves sont d'une autre dimension j'en suis conscient et les difficultés d'un autre ordre.
Bon courage Fidi pour constituer une équipe dynamique et dévouée
icon_exclaim.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
fidi65
Posts: 273
Pertinence:
message 23 déc 2008 - 17:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour le courage SPO mais je suis un optimiste réaliste. Nous avons multiplié par 5 le nombre de poissons en 1 an en multipliant par 10 les alevinages depuis 2005.
On a au moins 250 poissons sur le gave amont comptabilisés sur une passe mais certains font les malins et contournent. Cela faisait 50 ans qu'aucun grand salmonidés n'avait pondu sur le gave en 65 et rien que pour cela c'est une victoire meme si nos 10 frayères repérées l'an dernier sont bien peu de choses. d'autres frayères existent plus à l'aval mais ne recrutent pas non pas a cause d'EDF ou autre eclusés mais apparemment à cause de soucis biochimique lors de la phase osus graviers.

Ceci ne doit pas nous empêcher de suivre et obtenir des connaissances sur ce poissons au Gave de Pau car en amont de NAY les frayeres sont hyper fonctionnelles et elles devraient assurer la survie de l’espèce. il faut que la population s'installe car les saumons des gaves ont la particularité d'assurer leur descendance essentiellement avec des poissons ayant vécues au moins deux hivers en mer. En effet les gaves sont longs et les poissons ont besoins d'etre costaud pour arrivés sur les lieux de ponte. Ceci a été prouvé sur le gave d'Oloron ou 60 % des poissons sont de gros poissons qui remontent plus tôt, dés avril et évitent ainsi les filets de l'estuaire qui rognent plutôt les castillons.

Alors oui j'y crois et je peux vous dire que c'est un enjeux qui va me tenir a coeur dans les années a venir a la fois dans le boulot mais aussi dans mes implications associatives
_________________
etre passionné, c'est la garantie de ne jamais etre triste
JOS65
Posts: 9770
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2008 - 20:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

10 frayeres sur le gave du 65 ....... moi je trouve que c'est dejà pas mal ! je n'en pensais pas autant !!!
savoir 10 couples de saumons sur le 65 me parait interessant comme nouvelle ...... n'etant pas spécialiste du saumon , ne me tenant pas non plus au courant de la migration , il est dejà bon de savoir que des gens ont vu ces poissons sur les frayeres !

probleme biochimique quant a la finalisation sous graviers ... ?? probleme d'eau ? T°c ? laitance ou oeufs no good ?

qu'en pensent les spécialistes-scientifiques du saumon ? peut-etre ont ils dejà connu ce cas sur d'autres rivieres ?
_________________
JOS65
yoch64
Posts: 897
Pertinence:
message 23 déc 2008 - 21:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le rétro, le macumba, le dandy, la villa...
P....n je connais même pas 50% des frayères du 65. et moi qui croyait avoir tout écumé, en fait je suis un petit joueur icon_biggrin.gif
Ok, je suis déjà dehors
pahu
Posts: 6806
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 25 déc 2008 - 10:55 | Sale temps pour les poissons migrateurs  
Note du message: Notez ce message: down / up

"Sud Ouest" du 22/12/08 d'après Jacques Ripoche
Avec une estimation d'un réchauffement climatique de 3.4° à l'horizon 2100, l'ingénieur Géraldine Lassalle estime qu'en 2100 le saumon aura totalement disparu du Sud-Ouest à cause du réchauffement climatique.
C'est le sujet d'une thèse "Impact des changements globaux sur la distribution des poissons migrateurs" financée par l'agence de l'eau Adour-Garonne, l'office national de l'eau et des milieux aquatiques ainsi que le ministère de l'Ecologie et du développement durable.

"S'agissant du saumon, l'affaire est déjà en marche. Présent en 1900 sur toute la façade atlantique depuis le sud de l'Espagne jusqu'à la Norvège, sa limite sud est aujourd'hui remontée au nord du Portugal. "Chez nous, l'Adour,la Nive et la Nivelle sont encore satisfaits de leurs stocks, mais ils diminuent malgré l'alevinage et la reproduction artificielle"

Quelle alternative pour le saumon ?

"Nous pensons qu'il va falloir passer à autre chose que des plans de restauration. Peut être plus d'artificialisation en le maintenant une partie de l'année en milieu froid, à une sorte d'entre-deux entre l'élevage et le milieu naturel."

"Dans ce scénario, la truite de mer disparaitrait aussi du Sud-Ouest"


_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
Obiou
Posts: 4844
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 déc 2008 - 07:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

par contre, les filets en estuaire prolifèrent...
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 déc 2008 - 15:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En écho au post de Pahu : nous avons déjà constaté en Bretagne des montaisons de plus ne plus tardives, en particulier pour les castillons (un hiver en mer) qui montaient avant à partir de mai (début mai dans les années 1970) et qui aujourd'hui montent à partir de juin ou même de la première grande marée de juillet. Les grand saumons de plus de deux hivers en mer arrivent aussi de plus en plus tard, parfois avec les castillons.
Nous pensons que le réchauffement climatique est peut être la causes de ce phénomène.
La fraie est également plus tardive (sauf cette année où été pourri, automne frais ont contribué à maintenir des eaux hautes et fraiches).
Avant, il y avait une première période début novembre et mi-décembre, tout était terminé. Aujourd'hui, c'est plutôt fin novembre, avec parfois (hiver 2003 - 2004) des saumons encore en train de frayer début janvier !
Il y a aussi de plus en plus de castillons et de moins en moins de grands saumons (MSW multi sea winter, je n'aime pas la dénomination saumons de printemps qui ne veut pas dite grand chose quand les saumons de printemps, de plus de 70 cm, dit la règle, montent en été et en automne!).
Ces montaisons tardives ont pour conséquence, en particulier, de les faire passer en estuaire au moment où l'eau est la plus chaude. icon_mrgreen.gif

Dernière modification par SPO: 26 déc 2008 - 15:58
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 17 déc 2009 - 18:31 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voici un article du "Télégraph" qui a été traduit et transmis par Philippe Dolivet :

* ANGLERS URGED TO THROW BACK ALL SALMON CAUGHT IN SCOTTISH RIVERS (TÉLÉGRAPH 01/05/09)

LES PECHEURS PRECONISENT DE RELACHER TOUS LES SAUMONS CAPTURES SUR LES RIVIERES ECOSSAISES (TELEGRAPH 01/05/09).


Anglers have been urged to throw back every salmon they catch in Scottish rivers because there is not enough fish.

Les pêcheurs sportifs ont été exhortés de relâcher chaque saumon capturé à la ligne sur les rivières écossaises en raison d’un manque d’effectifs de l’espèce.

The Association of Salmon Fishery Boards (ASFB) has appealed for anglers to show "maximum restraint" because stock levels have plummeted by up to two-thirds.

L’Association des Comités de Pêcheries de Saumons (ASFB) a appelé les pêcheurs à faire preuve du maximum de modération car le niveau des stocks a dégringolé de près des deux tiers.

Netsmen, who catch salmon for commercial markets at river mouths, have also been asked to delay their operations to protect stocks.

Les pêcheurs au filet qui prélèvent des saumons dans les estuaires à destination à des fins commerciales ont également été sollicités pour ajourner leurs activités afin de protéger les stocks.

The call was made after it was revealed that numbers of spring fish were down on all the major rivers this year, including the Tweed, Tay, Dee and Spey.

L’appel a été lancé après la révélation de la chute globale des effectifs de saumons de printemps de ce début de saison, spécialement sur la Tweed, La Tay, La Dee et la Spey.

Experts were at a loss to explain the poor stock levels but suspect the source of the problem is out at sea, not in the fresh-water rivers.

Les experts ont du mal a expliquer le phénomène de chute des stocks mais suspectent que l’origine du problème se trouve en mer, et non pas en eaux douces (rivières).

However, they are predicting a disastrous year for the multi-million pound angling industry in Scotland as poor catches are deterring visitors.

Cependant ils prédisent une année désastreuse pour l’industrie de la pêche de loisir écossaise qui génère plusieurs millions de livres sterling car les faibles taux de capture dissuadent les touristes pêcheurs.

The ASFB has issued the recommendation that over the next two months all spring salmon landed are put back into the river.

L’ASFB a publié une recommandation pour que tous les saumons de printemps capturés au cours des deux prochains mois soient relâchés.

Hugh Campbell Adamson, the organisation's chairman, said: "The scarcity of spring salmon so far this season is appears to be a cause for serious concern.
"The great majority of our rivers already have robust spring conservation policies with 70 per cent or more of salmon being released back into the water by anglers each year.
"There is now a strong case for 100 per cent catch and release to cover the remainder of the spring run and we would urge boards and anglers on all rivers to ensure maximum restraint over the next two months."

Hugh Campbell Adamson, le président de l’organisation a dit : “La rareté des saumons de printemps cette saison et jusqu’à ce jour est une source de très grande inquiétude”.
“La grande majorité de nos rivières fait déjà l’objet de mesures conservatoires draconiennes (robustes) avec au moins 70% des saumons relâchés chaque année”. “Il y a désormais un argument de poids pour pêcher et relâcher 100% des saumons afin de protéger le reliquat (restant) de la migration de printemps et nous encouragerons les Comités et les pêcheurs de chaque rivière à s’assurer qu’une restriction maximale est effective au cours des deux prochains mois.

The ASFB has passed the advice to local landowners and fishery associations, stating the situation will be reviewed at the end of June.

L’ASFB a transmis la recommandation aux propriétaires riverains et gestionnaires de pêcheries, en précisant que la situation serait réexaminée fin juin.

It has also written to the Salmon Net Fishing Association of Scotland requesting that their members show similar restraint until the salmon can spawn again later in the year.
About 90,000 salmon have been caught annually in Scottish rivers over the past few years, with between 60 and 70 per cent thrown back.

Elle a aussi écrit à l’Association des Pêcheurs de Saumon au Filet d’Ecosse pour demander que ses membres fassent preuve d’une restriction similaire jusqu’à que les saumons puissent frayer à nouveau en fin de saison. Au cours des dernières années, environ 90.000 saumons sont pêchés annuellement dans les rivières écossaises, et entre 60 et 70% d’en eux étant relâchés.

However, anecdotal evidence from anglers has suggested stock levels are much lower this spring and preliminary data has indicated a drop of between half and two-thirds.
Among the areas hardest hit by the dip in stocks has been the Borders, which relies heavily on the River Tweed's salmon fishing industry, worth £18million per year to the local economy.
Nick Yonge, clerk to the River Tweed Commission, said: "Instead of killing the fish, we are asking them to be put back. "We are not sure yet what the problem is but something has clearly happened at sea to upset this very fragile component of the Scottish salmon stock.
"We have already written to all Tweed beats urging them to spare as many spring caught fish as possible."


Cependant, les preuves “anecdotiques” provenant des pêcheurs suggèrent que le niveau des stocks est nettement inférieur ce printemps et des données préliminaires ont indiqué une chute des stocks entre 50 et 75%. Parmi les régions les plus durement touchées par la chute des stocks, on peut citer “Les Borders” dont l’économie locale compte énormément sur l’industrie de la pêche (de loisir) du saumon de la rivière Tweed et ses 18 millions de livres sterling annuels.
Nick Yonge, préposé de la Commission de la Rivière Tweed a dit : “Au lieu de tuer les saumons, nous leur demandons de les relâcher”. Nous ne sommes pas encore sûrs des causes du problème mais quelque chose qui a bouleversé cette composante très fragile que constituent les stocks de saumons écossais s’est clairement produite en mer. Nous avons déjà écrit à tous les parcours (de pêche) de la Tweed et les engageons à “économiser” le plus grand nombre possible de saumons de printemps.”

Tim Pilcher, who runs the Tweedside Tackle angling shop in Kelso, Roxburghshire, said: "Things were already tough going this year because of the state of the economy. People are just not coming back because there is not enough fish and everyone suffers.
"The situation is absolutely dire and hopefully this measure will work because there is a lot at stake."


Tim Pilcher, qui dirige le magasin d’article de pêche “Tweedside Tackle” à Kelso, dans le Roxburghshire, a dit : “Les choses étaient déjà difficiles cette année à cause de l’état de l’économie (la crise). Les gens (pêcheurs) ne reviennent tout simplement pas parce qu’il n’y a plus assez de poissons et tout le monde souffre. La situation est absolument terrible (désespérée) et pourvu que cette mesure fonctionne car l’enjeu est important”.

Cette fois, il y a un problème en mer.
Il est confirmé ici aussi sur l'Elorn ou malgré un recrutement bon à excellent depuis quelques années, les remontés ne sont pas, loin s'en faut, au niveau des espérances.
Après les barrages, les pollutions, les virus, les parasites, le réchauffement climatique et ses conséquences, il faut ajouter la protection des phoques (le saumon aurait remplacé la morue elle aussi en voie de disparition au menu des saumons), la pêche industrielle (pêche minotière en particulier) et les élevages intensifs (parasites et virus).

C'est la catas ! attestée par les chiffres des remontés (station de vidéo comptage) et des prises par les pêcheurs sportifs.
icon_evil.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JOS65
Posts: 9770
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 18 déc 2009 - 22:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

bon allez ....tous a Copenhague ce week-end !! truite_animee.gif nounours_2.gif loup.gif new_argue.gif

Dernière modification par JOS65: 18 déc 2009 - 22:53
_________________
JOS65
lub *
Posts: 456
Pertinence:
message 19 déc 2009 - 10:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Voici un article du "Télégraph" qui a été traduit et transmis par Philippe Dolivet :

* ANGLERS URGED TO THROW BACK ALL SALMON CAUGHT IN SCOTTISH RIVERS (TÉLÉGRAPH 01/05/09)

LES PECHEURS PRECONISENT DE RELACHER TOUS LES SAUMONS CAPTURES SUR LES RIVIERES ECOSSAISES (TELEGRAPH 01/05/09).

Coup d'épée dans l'eau, si l'on peut dire .... car ....
Disparition des "vrais" saumons
ou
http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/poissons-ogm-inertie-incompetence-contamination
ou bien d'autres sites encore ...

Dernière modification par lub *: 19 déc 2009 - 10:36
_________________
... Si la cause est bonne, c'est de la persévérance ... Si la cause est mauvaise, c'est de l'obstination ...
bardamu47
Posts: 5147
Pertinence:

Groupes: 1
message 20 déc 2009 - 20:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_eek.gif Si on rajoute a cela la possible action de produits phyto telle l'ivermectine...Pas étonnant qu'il n' y ai moins de poissons.....
Sujet déjà evoqué :
http://www.achigan.net/msgforum.php?id_sujet=8893&sl=truite
et par ex :
http://asso.naturailes.free.fr/pdf/art_iver.PDF
http://www.latruitecauchoise.fr/presse2.htm
http://physiologie.envt.fr/spip/IMG/pdf/veto_1-2009.pdf
http://www.hunt-cam.fr/ferme/Highland-cattle/highland-soins.htm

Dernière modification par bardamu47: 20 déc 2009 - 21:13
_________________
Si, en montant, il t'arrive de te demander ce que tu fais là, c'est que tu y reviendras un jour!
SPO
Posts: 3657
Pertinence:

Groupes: 1
message 21 déc 2009 - 00:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tout à fait Barda, merci pour ces liens.
Cela me fait penser que l'interdiction de ces produits pourrait être une mesure NATURA 2000 Elorn. Il faudra que je regarde ça...
Autre problème connu en Loire, bravo aux "no killers" introducteurs de silures, ces derniers savent profiter des descentes de smolts, proies faciles muent par l'instinct grégaire qui les pousse à se regrouper pour descendre.
Je ne connais pas l'impact des silures en Garonne ou dans les Gaves (il n'y a peut être pas ?)
Les cormorans aussi se régalent icon_exclaim.gif

Dernière modification par SPO: 21 déc 2009 - 00:19
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Obiou
Posts: 4844
Pertinence:

Groupes: 1
message 21 déc 2009 - 09:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

vu le nombre de "piscicultures" de saumons, en fait de cages de grossissement, avec ce que ça suppose d'antibiotiques, de traitements contre les poux de mer, etc..., qu'il y a dans les estuaires écossais, les parasites se rabattent sur les sauvages non traités, ce qui est une cause bien identifiée. m'étonnerais qu'il n'y en ait d'autres... icon_evil.gif
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!
alpini65
message 9 avr 2013 - 22:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour pas ouvrir un autre poste et a titre d infos, il est passé au pool des Masseys à Navarrenx 11 saumons à ce jour sm6.gif sm6.gif

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2021 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.101s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
8 visiteurs (liste) en ce moment