Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Estany de Pica Palomèra - Val d'Aran

pahu
Posts: 6807
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 2 avr 2010 - 07:55 | Estany de Pica Palomèra - Val d'Aran  
Note du message: Notez ce message: down / up

Estany de Pica Palomèra situé au-dessus de l’étang de Liat dans le Val d’Aran
Photo de Cyril sm6.gif
Sur les photos satellites, on peut apercevoir de nombreuses ruines dont l'une au bord du lac. (proximité d'anciennes mines)




_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
Obiou
Posts: 4844
Pertinence:

Groupes: 1
message 2 avr 2010 - 21:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

des mines de quoi, Pahu icon_question.gif
le premier qui répond : "de gruyère", je le mords human.gif
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!
Veust
Posts: 678
Pertinence:
Web: www
message 24 jan 2012 - 16:30 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mieux vaut tard que jamais :

On extrayait des mines de Liat du zinc, en fin de XIXe siècle et au début du XXe. Le minerai était redescendu par un monocable de 14 km de longueur et 1 600 m de dénivelé (pour ceux qui connaissent ce coin, c'est toute la vallée de Canejan icon_eek.gif !) à une laverie située à Pontaud, village du Val d'Aran sur la Garonne peu après la frontière. Le zinc prenait ensuite la direction de la France, la voie ferrée vers Toulouse étant toute proche.

Le site est peu éloigné du saisissant complexe minier de Sentein (Bentaillou, Urets-Pic de l'Homme et l'extraordinnaire mine de la Mail de Bulard)... Complexe qui donne beaucoup à réfléchir sur l'industrie, sur l'exploitation des milieux par l'homme depuis le XIXe siècle, et sur la rapidité des transformations de paysages de montagne en apparence (seulement en apparence) vastes et figés.

Voili-voilou, j'ai sous les yeux l'énorme thèse de Claude Dubois, L'industrie minière du zinc en France, mi XIXe siècle à mi XXe siècle. Le cas de la mine de Sentein, Pyrénées ariégeoises, réalisée sous la direction de Paul Benoit et soutenue en 2004. Infos sur les mines de Liat en 1911, p. 609 du volume 2/4 (je vais essayer de me replonger un peu dedans pour trouver les dates d'exploitation).



Dernière modification par Veust: 24 jan 2012 - 16:33
_________________
Veust
Posts: 678
Pertinence:
Web: www
message 24 jan 2012 - 19:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour compléter encore, on extrayait plus précisément de la blende, c'est-à-dire du sulfure de zinc, l'un des minerais à partir desquels on obtient du zinc. La galène (même si beaucoup doivent déjà le savoir icon_redface.gif ), étant du sulfure de plomb. Blende et galène étaient les principaux métaux extraits de la zone Melles-Sentein-Orle-Liat. Toutes ces mines ont une histoire qui a souvent été commune, même si Liat a été exploitée plus modestement et moins longtemps que du côté du Bentaillou.

Pour en revenir à Liat et Palomera, je viens de retrouver quelques précisions dans la thèse de Claude Dubois (p. 576 et sq.).

Des concessions minières existent dans ce secteur du Val d'Aran au moins depuis les années 1860, avec une production modeste. Ensuite, la puissante société minière belge Vielle Montagne, qui s'y intéresse dès les années 1880, y détient des concessions dans les années 1890, tout en passant à côté de celles de Sentein-Bulard en plein essor. Pour finir avec cette société belge, en 1903, elle se rend concessionnaire de l'ensemble Urets-Pic de l'Homme, à cheval sur la frontière, et modernise l'ensemble des installations vers les laveries de la vallée du Lez en France. Par la suite, les sociétés qui prennent le relais côté aranais semblent s'être contentées de spéculations douteuses sans donner d'essor aux production, malgré la réalisation (à fonds perdus donc) du téléphérique sus-mentionné.

Cette thèse de Claude Dubois qui mêle histoire et archéologie industrielle est sinon un petit trésor pour tous ceux qui seraient intrigués par les vestiges miniers du haut Biros ! Je ne suis malheureusement pas certain qu'elle ait été publiée...


Dernière modification par Veust: 24 jan 2012 - 22:26
Obiou
Posts: 4844
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 jan 2012 - 09:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci, Veust sm6.gif
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2021 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.043s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
7 visiteurs (liste) en ce moment