Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: « Petite Chronique Pyrénéiste Locale »

Pyr31
Posts: 360
Pertinence:
message 1er juin 2020 - 08:06 | « Petite Chronique Pyrénéiste Locale »  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_biggrin.gif Bonjour,

En surfant sur le web on tombe parfois sur des perles... icon_eek.gif

Lisez bien les textes, les Pyrénéens apprécieront... icon_rolleyes.gif

https://online.fliphtml5.com/zydni/biyj/
JFB
Posts: 5301
Pertinence:

Groupes: 1
message 1er juin 2020 - 15:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Lisez bien les textes, les Pyrénéens apprécieront... icon_rolleyes.gif

Bonjour

Merci pour cette "perle", que je viens de lire. Lire, on me l’a enseigné à la communale, et c'était dans un village pyrénéen... d'ailleurs l'instituteur qui est toujours de ce monde, fait tout comme moi parti des imbéciles, au vu notre désintérêt le plus total d'ouvrir une voie.
Lorsque nous désirions nous rendre d'un point A vers un point B, on évitait en principe -et c'est souvent possible- de transformer la montagne en écumoire en jouant les penjarols (de l’occitan penjar, pendre) et les picatàs ( pic-vert, en occitan).
A ce propos, celui-ci possède une orthographe… essayons de la respecter, car on ne prononce pas comme on écrit, il parait même que l’on appelle ça la phonétique.
Donc pour exprimer une personne bedonnante, ce n’est pas « Ventré Couflat » mais « ventre conflat. » Du verbe latin conflare (souffler, gonfler). Ce qui peut également signifier exaspérer, dans le sens tu me gonfles, s’écrivant « me conflas » à l’image de vos raisonnements sur les autochtones que vous reconnaissez d’inutilité publique… tout comme vos allocutions occitanes. Car si vous ne respectez pas les locaux, respectez au moins la langue de leurs ancêtres, ou bien faites-nous la grâce de ne pas l’utiliser. La médiocrité dont vous nous faites part dans votre texte n’est pas forcément du coté que vous citez…
Mais le plus « conflat » est ceci :
« Les Pyrénées ne sont pas la France. »
Effectivement, on peut y ajouter l’Espagne et l’Andorre. Dans ce cas, on écrit «Les Pyrénées ne sont pas que la France. » Car voyez-vous, il y a dans mon village (je suppose dans le votre également) un monument aux morts. Les noms gravés sont ceux de pyrénéens, qui n’ouvraient certes pas des voies, mais vivaient tout simplement là. J’aimerais bien que vous m’expliquiez pourquoi ils sont morts, si ce n’est pas pour la France. Bien des familles dont je fais parti seraient heureuses de savoir pourquoi…
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
Pyr31
Posts: 360
Pertinence:
message 1er juin 2020 - 18:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_biggrin.gif Bonjour,

@JFB Rien à rajouter, tout est dit et bien dit dans votre réponse.
Ce que je peux vous dire, c'est que je connais l'auteur, je connais même très bien la personne à qui il dédie "Le Triomphe des Médiocres" en l'occurrence son...voisin!
Je doute qu'il vienne ici lire votre réponse.
Mais on peut lui expliquer les Pyrénées ici:
https://lapetitegazettedefos.fr/2020/05/26/expression-locale-libre-petite-chronique-pyreneiste-locale-par-pierre-albero/
J'aurai bien aimé que cette personne rencontre un de mes grand-père dans la montagne et qu'il lui explique pourquoi c'était un idiot et un imbécile... Je crois qu'on ne l'aurai plus revu dans la vallée... icon_lol.gif

Dernière modification par Pyr31: 1er juin 2020 - 18:03
JFB
Posts: 5301
Pertinence:

Groupes: 1
message 2 juin 2020 - 13:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour

Citation :
Mais on peut lui expliquer les Pyrénées ici:
Je viens de parcourir ce blog. Il sent le règlement de compte politique à plein nez en ce qui concerne Fos qui, comme bon nombre de communes des Pyrénées perd beaucoup de ces habitants (Fos commune).
Je ne comprenais pas pourquoi cette personne écrivait cela, et je dois avouer que son peu de considération concernant les autochtones m'a consterné. J'étais donc assez sceptique au départ (Fos sceptique), mais maintenant, je saisis.
C'est un peu pareil dans toutes les communes, à chaque élection municipale, ça sent la poudre. A Fos ou ailleurs. (ouh pitaingue, celle-là...)

Les néo pyrénéens comme il l'écrit, ne sont pas nouveaux...
Certains sont des agrégés en culture de la beuh, d'autres font leurs fromages bien peinards, d'autres pensent que l'on peut révolutionner l'économie locale grâce au tourisme...
Mais les résultats sont là... la population a été divisée par 2, 3, 4, parfois plus en l'espace
de 100 ans.
Comme je l'ai maintes fois écrit ici -et ailleurs- il y a un Fos sé entre aimer les Pyrénées en y montant tous les w.e pour faire un lac ou un pic, et y vivre en permanence.
Les Pyrénées ne sont pas, fort heureusement que des pics et des lacs. Comme pour les truites, elles ont mis des milliers d'années à façonner les habitants, les modes de vie, les cultures et les caractères.
C'est précisément cela que l'auteur de ce texte a, du moins à mon avis, oublié. Et il est en train de se heurter aux derniers représentants de cette culture...
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2022 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.052s. - 25 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
18 visiteurs (liste) en ce moment