Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Les Pyrénées: montagnes, glaciers, eaux minérales ...

pahu
Posts: 6810
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 12 oct 2013 - 20:54 | Les Pyrénées: montagnes, glaciers, eaux minérales ...  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les Pyrénées: montagnes, glaciers, eaux minérales, phénomènes de l'atmosphère, flore, faune et l'homme
Par EUGÈNE TRUTAT- DOCTEUR ES SCIENCES
DIRECTEUR DU MUSÉE D'HISTOIRE NATURELLE DE TOULOUSE
AVEC ILLUSTRATIONS De MM. de CALMELS, DOSSO, SADOUX, etc. et deux cartes
PARIS LIBRAIRIE J.-B. BAILLIÈRE ET FILS RUE HAUTEFEUILLE, 19 (), PRES DU BOULEVARD SAINT-GERMAIN 1894

Voici un extrait de ce livre d'EUGÈNE TRUTAT publié en 1894, il reprend les travaux du Jeanbernat : Les lacs des Pyrénées publié en 1869
Ensuite ce seront Emile Belloc et Ludovic Gaurier qui aborderont le sujet.


Mais si les lacs des Pyrénées n'ont jamais l'étendue de la Suisse, ils sont très nombreux ; d'après le docteur Jeanbernat, qui a publié un travail mportant à ce sujet, travail dans lequel nous avons puisé les renseignements qui vont nous servir à les décrire (i), l'on compte 602 lacs dans les Pyrénées, et ils se répartissent ainsi :
(1) Voir Jeanbernat : Les lacs des Pyrénées (Bullct. de la S. des Scienc. phys. et nat. de Toulouse, t. 1).

Situation. - Sauf quelques rares exceptions, les lacs pyrénéens sont situés dans la partie supérieure des gorges de la montagne. Ils occupent tout ou partie de ces plateaux, séparés par de brusques versants, dont la superposition
est le propre de la constitution des vallées de nos montagnes. Quelques-uns sont placés dans les échancrures des cols et peuvent également déverser leurs
eaux sur les deux versants opposés : lac du col des Aranais, de Poumero, - dans le val d'Aran.
Les lacs sont d'autant plus nombreux que les montagnes ont plus de tendance à s'élever en gradins superposés, ou à se terminer en larges surfaces planes. Or le granite plus que toute autre roche offre ce caractère c'est donc dans les régions où il domine que les lacs sont les plus nombreux : c'est ainsi que le massif du Carlitte en renferme 68, celui de Néouvielle 48, celui des
Monts-Maudits 41, etc.


Altitude. - Les lacs des Pyrénées sont particulièrement nombreux entre les altitudes de 15oo et de 1800 mètres ; l'un d'eux atteint la cote de 3 173, celui de Coroné qui n'existe plus aujourd'hui.


Forme. - Des plus irrégulières, et dépendant absolument des accidents locaux : quelques-unes possèdent des îlots au milieu de la nappe d'eau : Estan de Mar, du Montarto, lac Vert près de Luchon.


Dimensions. - En général très petits : presque tous au-dessous de 10 hectares : de 10 à 5 hect. 60, - de 5 à 1 hect. 15o. - Les plus considérables sont ceux de
Lanoux, 215 m. - Estan de Mar, 220 m. - Gregonio, 2,685 m. - Packe, 2.600 m.


Profondeur. - Les lacs des Pyrénées sont en général très profonds, et, eu égard à leur faible superficie, cette profondeur est extrêmement considérable. Ainsi, par exemple, le lac bleu de Lesponne, qui ne mesure que 49 hectares de superficie, atteint vers le centre 120 mètres de profondeur. Ce lac bleu et la plupart des autres lacs de la chaîne sont donc de véritables puits aux parois presque verticales, creusés comme à l'emportepièce dans le fond des gorges.


Couleur. - Les eaux de nos lacs. sont généralement pures et limpides, et leur transparence est parfois si grande, qu'à huit ou dix mètres de profondeur on pourrait compter les cailloux qui gisent au fond. Mais, vues d'une certaine distance et d'un point qui les domine, elles prennent une teinte d'un bleu d'azur magnifique ou d'un vert bleuâtre, passant parfois au vert vif prononcé,
et ces couleurs se forment d'autant plus que les eaux sont plus profondes.


Origine.- Tous les lacs pyrénéens n'ont pas la même origine. Lès uns, ce sont les plus rares, sont des lacs morainiques, et tous sont situés dans les parties basses des vallées ; trois seulement appartiennent à cette catégorie ; ce sont ceux de Saint-Pé d'Ardet de Barbazan dans la vallée de la Garonne, tous deux insignifiants par leur étendue très restreinte, enfin celui de Lourdes qui est encore entouré de la moraine, et aux bords duquel de nombreux blocs erratiques indiquent bien l'origine glaciaire.
Ces lacs morainiques ne sont du reste que les descendants bien reduits de ceux de même origine qui existaient à la fin de la période glaciaire, et dont on retrouve les traces dans les grandes vallées pyrénéennes ; je citerai dans la vallée de la Garonne la plaine de Valentine, qui formait en amont de Saint-Gaudens une vaste nappe d'eau traversée par le courant des eaux qui formaient
plus bas la Garonne. Plus tard, lorsque la masse d'eau de fonte des glaces eut diminué, le lac de Valentine se dessécha, et il se forma plus haut, à mesure du retrait des glaciers, le lac de Labroquère, dont le lac actuel de Barbazan est le dernier vestige. Il en était de même dans la vallée de Lourdes, et le lac d'Argelès occupa longtemps le fond de cette longue dépression. Enfin je citerai la vallée d'Ossau, dans laquelle il est facile d'observer le même phénomène.
Les autres, ceux situés en haute montagne, sont dus aux mêmes causes qui ont produit la dislocation des couches terrestres ; celles-ci, effondrées, fracturées, relevées, plissées, ont laissé entre elles des crevasses ou des
cavités plus ou moins profondes, dans lesquelles eaux se sont accumulées et ont formé des lacs.
Le comblement de ces lacs s'opère assez rapidement, et M. Belloc a entrepris depuis quelques années une série de recherches qui nous apprendront bientôt
quel avertir est réservé à la plupart de ces flaques d'eaux.

_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
Veust
Posts: 678
Pertinence:
Web: www
message 13 oct 2013 - 22:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Lac de "Gregonio", icon_confused.gif , Greguena ou Cregueña sans aucun doute... Par contre le lac "Packe" icon_question.gif icon_question.gif

Texte trouvé sur Gallica Pahu ?

Dernière modification par Veust: 13 oct 2013 - 22:23
_________________
pahu
Posts: 6810
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 16 juil 2021 - 11:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Une réponse un peu tardive !
Effectivement on peut avoir l'original du texte sur Gallica
Les Pyrénées : les montagnes, les glaciers, les eaux minérales, les phénomènes de l'atmosphère, la flore, la faune et l'homme / par Eugène Trutat,... ; avec illustrations de MM. de Calmels, Dosso, Sadoux, etc...
Trutat, Eugène (1840-1910). Auteur du texte

L'extrait se trouve à la page 67.
Le texte a été soumis à l'OCR avec un taux de reconnaissance qui n'est pas de 100%, il peut donc y avoir des erreurs mais on peut comparer avec la copie de l'original

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9637906v/f79.item
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2021 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.058s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
22 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : pauléo