Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Deux formes de Truites d'apparence absolument dissemblable

pahu
Posts: 6624
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 30 mai 2013 - 15:09 | Deux formes de Truites d'apparence absolument dissemblable  
Note du message: Notez ce message: down / up

On peut toujours en parler icon_wink.gif
c'était il y a plus de 100 ans, il n'y avait pas eu alors toutes les introductions qui ont été faites depuis ...

C'est encore d'après Emile Belloc en 1899
Plusieurs naturalistes, parmi lesquels il faut citer Victor Fatio, Lunel, Ém. Moreau, etc., considèrent avec juste raison , la T. fario ct la T. lacustris, comme étant une seule et même espèce. Il est probable, en effet, que les différences légères qui distinguent ces deux Salmonidés,sont dues surtout à l'influence du milieu où ils vivent.

Dans les lacs élevés des Pyrénées, où je les ai plus particulièrement observées, on trouve, vivant côte à côte, deux formes de Truites d'apparence absolument dissemblable.
Les unes ont la tête massive, le corps ramassé et la coloration
de la peau très sombre. Les autres, au contraire, ont la tête allongée et le bout du museau noir; leurs flancs sont larges, couverts d'écailles argentées
très brillantes, à reflets rosés, onduléees dans le sens de la longueur du corps. On remarque sur leur dos et sur leur nageoire dorsale, de nombreux points noirs très vifs. Ces ponctuations deviennent de moins en moins accentuées en allant vers la face ventrale, qui, chez certains individus, est d'une blancheur éclatante. La peau dépouillée d'écailles est d'une couleur
jaune-verdâtre.
Les Truites dont le corps est allongé ont souvent la chair rose ; leur goùt est exquis. Celles-ci présentent une force de résistance à l'asphyxie que ne possèdent pas les autres. Ce fait, qu'il m'a été donné d'observer maintes fois au cours de mes recherches lacustres, mérite d'autant plus d'être signalé que ces Animaux vivent clans les mêmes eaux et partagent la même nourriture.


Belloc Emile (1899). Noms scientifiques et vulgaires des principaux poissons et crustacés d'eau douce. G. Masson éditeurs, Paris.
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
SPO
Posts: 3621
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 sep 2013 - 01:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Enfant puis ado, j'ai pas mal pêché du coté de la haute Seine.
Jusqu'au début des années 1970, quand on prenait une truite, on pouvait sans difficulté rien qu'en l'observant savoir si elle avait été pêchée dans un bief ou sur un "raid" (c'est ainsi que nous appelions les radiers relativement peu profond avec du courant).
Celles des radiers étaient plus longilignes, de couleur plus claire et leur chair parfois "saumonnées". Jamais celles des biefs.
Il s'agissait bien de la même truite fario qui avait adopté une morphologie adaptée au milieu ou peut être, peut-on dire que c'est le milieu ou le comportement alimentaire qui sculptait le corps de la bête. icon_rolleyes.gif icon_lol.gif

Aujourd'hui en ces lieux, situés près de la limite première, deuxième catégorie (déjà remontée il y a une quinzaine d'années)on y prend plus guère de truites... icon_evil.gif

Dernière modification par SPO: 14 sep 2013 - 01:55
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
bardamu47
Posts: 5148
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 sep 2013 - 08:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le mimétisme, aussi , fait qu'une truite dans la même journée, en fonction de l'endroit où elle se trouve a une robe différente.
A 5 metres pres dans un ruisseau la robe n'est pas la même selon que la "prise" ai été faite sur un fond de courant (le radier de Gerard) ou sous un rocher d'où la belle est sortie de sa "cave". la robe de cette dernière est alors nettement plus sombre !
L’aérodynamisme ou plutot hydrodynamisme doit aussi on le conçoit "sculpter" le profil, en fort courant cela s’entend !

Une truite perd rapidement ses couleurs quand elle ne survie pas et rapidement "blafarde"....Nous l'avons tous constaté, dans une nasse (traumatisme de la prise, hamecon digestif...)

Dernière modification par bardamu47: 14 sep 2013 - 08:12
_________________
Si, en montant, il t'arrive de te demander ce que tu fais là, c'est que tu y reviendras un jour!
jimySaintO
Posts: 220
Pertinence:
message 14 sep 2013 - 13:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour
J'ai eu l'occasion en 2000 de faire de la pêche électrique sur l'adour de Gripp dans le cadre d'un stage avec le CNRS.
Parmi les nombreuses truites capturées (puis relachées, la pêche electrique n'étant pas fatale, ce que je croyais au début) il y en avait avec une forme très haute comparable au gros rotengle limite brème. Mon maitre de stage lui même ne comprenait pas cette morphologie et avait programmé une étude sur le sujet. Je vais tenter de retrouver çà voie de reprendre contact avec lui
a suivre
JFB
Posts: 5257
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 sep 2013 - 14:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Parmi les nombreuses truites capturées (puis relachées, la pêche electrique n'étant pas fatale, ce que je croyais au début) il y en avait avec une forme très haute comparable au gros rotengle limite brème.
Ou pitingue, z'avez pas assez bazardé de saloperies dans votre flotte, les 65ards ! Vous faut continuer, elles auront bientôt le nez rouge...
Et si en plus il klaxonne en appuyant dessus, c'est le pompon !

Quoiqu'on en dise, c'est vraiment le pays des miracles là-bas... sm6.gif je ne peux que m'incliner devant cette région qui m'attire de plus en plus...
Salmo trutta quasimodo esmeralda... Mouarf arf arf ! :mrgreen:

Bossue comme la troisième photo du lien jimy, ou plus bossue que ça ?
https://www.lacsdespyrenees.com/forum/msgforum.php?id_sujet=1233

Peux tu me donner le nom (en mp si tu veux) de ton maître de stage ?


_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
jimySaintO
Posts: 220
Pertinence:
message 14 sep 2013 - 21:21 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Plus bossue que çà encore et çà ne semblait pas être une malformation car on a vu pas mal d'individu. Mon maitre de stage était Sovan Lek (c'est sovan le prenom c'est cambodgien) mais c'était avec un autre maitre de conference que je suis parti car il avait tendance à s'echanger les stagiaires quand il fallait du monde sur le terrain. J'ai plus son nom. Après mon week-end je tenterai des recherches pour retrouver son nom ou mieux son étude. Tu connais des gars dans ce labo ?
jimySaintO
Posts: 220
Pertinence:
message 14 sep 2013 - 21:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je viens d'envoyer un mail a un gars que j'ai connu la bas, revue récemment pour lui demandé de l'aide... nous verrons bien mais c'était il a 13 ans j'avais même pas encore de barbe.
bloblo64
Posts: 707
Pertinence:
message 14 sep 2013 - 22:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

mais c'était avec un autre maitre de conference que je suis parti car il avait tendance à s'echanger les stagiaires quand il fallait du monde sur le terrain.
Obiou, je te laisse la répartie
icon_mrgreen.gif
_________________
si tout va bien, touche à rien...
Obiou
Posts: 4844
Pertinence:

Groupes: 1
message 16 sep 2013 - 17:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

trop facile icon_rolleyes.gif
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!
pahu
Posts: 6624
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 5 mai 2019 - 21:03 | Deux variétés de truites farios !  
Note du message: Notez ce message: down / up

Toujours d'après Emile Belloc (1841-1914)
Extrait de "La pisciculture dans les lacs des Pyrénées" - Edité en 1893
https://rosalis.bibliotheque.toulouse.fr/cgi-bin/hub?a=d&d=%2Fark%3A%2F74899%2FB315556101_LAB_150031


Quoi qu'il en soit, mes observations personnelles maintes fois répétées, particulièrement au lac d'Oô, m'ayant revélé un fait physiologique très curieux, je vais le faire connaître, car il n'a encore été relaté nulle part.
Les filets de pêche tendus le soir dans la partie littorale du lac et relevés chaque matin ramènent deux sortes de truites dont la manière d'être et l'aspect extérieur diffèrent complètement.

Les unes, dont le corps et la tête sont allongés, ont le museau effilé. Leur peau, parsemée de 'petits points rouges, est d'un blanc-gris argenté et très clair à la partie abdominale ; elle passe au gris sombre vers l'arête dorsale. Lorsqu'un de ces individus se sent pris au piège, il se débat désespérément, et la violence de ses mouvements est telle que souvent les mailles du filet qui l'enserrent pénètrent dans sa chair. Malgré cette position critique, il est rare qu'il ne soit pas encore vivant au moment où on le retire de l'eau.

Les autres, au contraire, dont la tête est plus courte et le corps plus ramassé, sont d'une couleur gris verdâtre, et leur peau, sur laquelle les points rouges sont très vifs et beaucoup plus nombreux que dans l'espèce précédente, est tachée de noir de l'extrémité du museau au bout de la queue. Rarement j'ai vu la tête de ceux-ci engagée de plus de deux ou trois centimètres dans le tramail qui le retient prisonnier, et plus rarement encore, j'ai pu recueillir l'animal vivant. Il y a là, ce me semble, un fait physiologique remarquable ; et, en admettant que ces deux êtres appartiennent à la même espèce, il faut reconnaître que la force de résistance à l'asphyxie est infiniment plus considérable chez l'un que chez l'autre (1).

La truite se rencontre à peu près dans tous les lacs pyrénéens, jusqu'à une altitude voisine de 2.400 mètres, mais il est plus rare d'y trouver d'énormes anguilles à 1.'764 mètres de hauteur, comme l'a remarqué le Dr Jeanbernat au lac de Balcère. La faune lacustre des Pyrénées n'est pas encore définitivement connue.


(1) L'étude de la disposition du squelette de ces vertébrés permettra peut-ètre de tirer des conclusions plus caractéristiques. Dans le but d'élucider autant que possible la question, j'avais eu recours au bon vouloir de M. Sartor, maire actuel de la commune d'Oô et fermier du lac de ce' nom, pour obtenir quelques échantillons de sa pêche. L'envoi fut obligeamment fait, mais de fàcheuses circonstances l'ont empêché d'arriver jusqu'à moi.
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
paillagousti
Posts: 2351
Pertinence:

Groupes: 1
message 5 mai 2019 - 21:12 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Non mais ...une anguille à BALCERE icon_eek.gif icon_eek.gif icon_eek.gif icon_eek.gif !

Soit les mecs faisaient de l'élevage en altitude , soit elle s'est échappée d'un panier vivante avant de faire une "bullinada" ... ces anciens !!!
peyrout11
Posts: 45
Pertinence:
message 17 mai 2019 - 14:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

paillagousti a écrit:
Non mais ...une anguille à BALCERE icon_eek.gif icon_eek.gif icon_eek.gif icon_eek.gif !

Quand je passais mes vacances en Donezan dans les années 90, les anciens de l'époque évoquaient des souvenirs de captures d'anguille dans certains ruisseaux du coin (entre Le Plat et Rouze par exemple).

Dernière modification par peyrout11: 17 mai 2019 - 14:45
JFB
Posts: 5257
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 mai 2019 - 12:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est bien possible. L'Aude est classée pour les grands migrateurs (amphihalins).
3 espèces : Lamproie, Alose et Anguille.
Pour cette dernière, "en danger critique d’extinction au niveau européen" nos anciens effectivement, nous ont relaté sa remontée bien en amont de Quillan, Belvianes et Cavirac.
1000 m d'altitude semble toutefois sa limite d'après tous les écrits, mais qui sait ? Le plateau du Donezan est à cette altitude.
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France - © 2003-2019


Page générée en 0.139s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
10 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : dédé