Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: le saumon atlantique

SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 28 fév 2005 - 09:22 | le saumon atlantique  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Les causes du déclin du saumon atlantique : (source site de la fondation saumon)

L'aménagement lourd des rivières (barrages notamment), en empêchant le saumon d'atteindre ses zones de reproduction, est la première cause historique du déclin.
Le braconnage, La pêche océanique du saumon et des principales espèces composant son régime alimentaire (transformées en huile et en farine) , constituent toujours une cause importante de la raréfaction de l'espèce.
L'élevage industriel de saumons représente également une menace très sérieuse : les poissons qui s'échappent peuvent en effet transmettre aux saumons sauvages des maladies ou des parasites développées dans les élevages et les polluer génétiquement .
Les changements climatiques affectant l’environnement marin : (l’augmentation de la température de l'eau, la salinité et la modification des courants) provoquent un changement des sources d'alimentation et des aires de répartition de l'espèce.
Les pollutions organiques, chimiques et mécaniques des cours d’eau
Le développement anarchique de certains prédateurs( oiseaux piscivores, phoques,…)
La gestion non patrimoniale de la pêche en eau douce sous toutes ses formes.



Où en est on dans les Pyrénées icon_question.gif Comme pour l'ours, il ne fallait pas attendre de repartir de zéro (ou presque, ce qui est pareil sur le plan repro naturelle) pour lancer des plans toujours coûteux et pas toujours efficaces.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 28 fév 2005 - 17:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
MIDI-PYRÉNÉES : [consulter tous les sites de cette région]
N° du site Dpt(1) Nom du site
FR7300898 46 VALLEE DE LA DORDOGNE QUERCYNOISE
FR7300900 46 VALLEE DE LA CERE ET TRIBUTAIRES
FR7300922 65 GAVES DE PAU ET DE CAUTERETS (ET GORGE DE CAUTERETS)
FR7301822 09, 31, 65, 82 GARONNE, ARIEGE, HERS, SALAT, PIQUE ET NESTE

C'est la liste des sites NATURA 2000 (uniquement Midi-Pyrénées) où le saumon figure.


Dernière modification par SPO: 28 fév 2005 - 17:53
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JOS65
Posts: 9765
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 28 fév 2005 - 18:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

dur combat que celui du saumon .......autant pour les hommes ds les démarches a mettre en oeuvre pour son libre passage , que pour le saumon pour arriver , déjà a remonter jusqu'a une frayere, et aux alevins/smolts etc...pour avoir la chance de grandir et de revenir y frayer .........

bats houleux en perspectives !!! icon_cool.gif





_________________
JOS65
lilou145 *
Posts: 1621
Pertinence:
message 2 mar 2005 - 21:28 | saumon atlantique  
Note du message: Notez ce message: down / up

j'ai sous les yeux le bilan des passages de poissons au piège de Carbonne 31 du 1/01 04 au 31/10/04
Aloses 3
Anguilles 125
Lamproies 29
Saumons 15 +petit 1kg920 / plus gros 5kg 220 10 femelles 4 males
Truite de Mer 1
c'est bien peu en fonction des sommes investies icon_fario.gif icon_fario.gif
Asalmo4
Posts: 1051
Pertinence:
message 2 mar 2005 - 21:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif
_________________
FLY
http://fly-fishing.forumculture.net/index.forum
Adour Pêche Passion
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 2 mar 2005 - 23:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

15 adultes en presque un an icon_exclaim.gif
Ce n'est pas riche.
Quelle est leur origine (ablation d'adipeuse, marques ?) :?:
Sauvages jamais manipulés, souche XX issus de boites Viber, déversement de tacons à quel stade icon_question.gif quantités icon_question.gif
Où sont leurs frayères potentielles icon_question.gif

Chez nous (Elorn 29 N), c'est plus facile, en gros 1000 géniteurs par an dans petit fleuve côtier de 45 km dont 1/3 de frayères innaccessibles du fait d'un barrage (le Drennec en Sizun).
On compense (accord fédé 29, AAPPMA) avec capture de géniteurs sauvages (ne présentant pas ablation de l'adipeuse) permettant production d'environ 10.000 présmolts par an. En 2004, sur 27 géniteurs capturés en novembre (une partie relâchée), 8 provenaient de cette production. En 2003, c'était 3 sur 22 ou 23. Certaines années, c'est zéro.

Cette année grosse polémique avec COGEPOMI... Car TAC abaissé (chiffres de jeunes faible à nul sur cours supérieur). Deux piscicultures empêchent la remontée des géniteurs vers les meilleures frayères du cours moyen et supérieur qui sont en réserve de pêche mais ce sont les pêcheurs sportifs qui trinquent icon_exclaim.gif

On s'étonnera que le nombre de pêcheurs continue à baisser icon_exclaim.gif


Dernière modification par SPO: 2 mar 2005 - 23:35
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
pahu
Posts: 6886
Pertinence:
Web: www

Groupes: 3
message 5 mar 2005 - 19:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sud Ouest du 4 mars titre "Le retour des Saumons"

Citation :
Partout les saumons remontent les gaves, comme dans les années 60. Pêcheurs et amoureux de la nature retrouvent le sourire.....
plus de 10 000 saumons sont montés se reproduire dans les frayères des gaves d'Oloron, d'Aspe, d'Ossau, dans le Saison et même un peu dans la Nive ... affirme, non sans plaisir Jacques Maysonave, président de la fédération des pêcheurs des Pyrénées Atlantiques...
alors que l'on ne trouvait plus que 200 pêcheurs en 1980, ils seront plus de 1200 cette année ...
alors que dans les années 80 on ne prenait à la ligne qu'une centaine de saumons les catures ont atteind l'an dernier le chiffre de 600 poissons alors qu'en même temps les pêcheurs au filet de l'Adour en ont capturé 3000 !
Toujours dans le même article une belle description des différents types de saumon: hiver, printemps, medelnaux ! (d'après Pierre Verdet)

Même sujet sur Pyrénées Magazine n° 98 mars-avril qui souligne que si la pêche à la ligne ne menace pas la survie de l'espèce (quota très stricts et saumons pas très affamés) la pêche au filet sur l'Adour est un danger plus important pour l'espèce. (article d'après Odile Faure)

_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
pyrenepeche
Posts: 3435
Pertinence:

Groupes: 1
message 5 mar 2005 - 19:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pahu a écrit:
la pêche au filet sur l'Adour est un danger plus important pour l'espèce.

Ce sont les pêcheurs qui paient pour les alevinages et ce sont les professionnels qui pillent la ressource icon_evil.gif
_________________
Pyrenepeche
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 mar 2005 - 18:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Excellent bilan côté PA icon_exclaim.gif
J'avais croisé quelques solides du coin qui m'avais parus très motivés en février 2004. Ils nous avaient montré une superbe vidéo (faite avec les moyens du bord)sur la pêche et la reproduction dans les gaves. Depuis, on en a fait une nous aussi (pour monter aux élus, étudiants, scolaires...)
Cependant, la problématique du saumon ne peut être arrêtée à l'échelle d'une région ou même d'un pays.
Par exemple, de nombreux saumons provenant des rivières françaises, anglaises, espagnoles et même allemandes sont capturés par les pêcheurs irlandais utilisant des filets dérivants.
Là encore la France est absente du débat (alors que les plans saumons mobilisent des sommes considérables). Par "tradition", nos représentants aux conf. internationales sur la pêche se mettent avec les Irlandais (qui renvoient l'ascenseur) pour contrer le très puissant lobby espagnol de la pêche (c'est un raccourci de l'explication).

Pêche professionelle et braconnage en estuaire sont deux problèmes majeurs.

Les gardes bénévoles des AAPPMA ne sont pas compétants sur le domaine maritime, affaires maritimes , gendarmerie maritime ou départementale, douanes, gardes ONC (à vérifier mais bien présents et très efficaces sur pb civelles et ops sur 6 bracos gitans sur estruaire Elorn cet été).
Mais ils peuvent via leur AAPPMA ou directement solliciter les services qui le sont ou tenter de provoquer une "Opération interservices" dirigée par le Préfet.



Dernière modification par SPO: 7 mar 2005 - 23:14
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JOS65
Posts: 9765
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 6 mar 2005 - 19:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sachons différencier les jeunes tacons des truitelles !!

https://www.lacsdespyrenees.com/tacon.php



_________________
JOS65


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 9 mar 2005 - 22:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voici (source CSP) captures à la ligne qui ont été déclarées par les pêcheurs (les déclarations sont obligatoires) pour le Sud-Ouest et le reste de la France:

Pour le coin des Pyrénées, j'ai trouvé :
- GAVE D'OLORON : 241 saumons (meilleurs mois mai et juin, respectivement 93 et 69 prises) ;
- GAVE de MAULEON : 17 (dont 9 en mai et 4 en juin) ;
- NIVE : 2 (pris en mars et avril).
Total Sud-Ouest : 260.

Pour comparer, le plus grand nombre de prises revient au BLAVET (Morbihan) avec 339 puis l'ELLE (Sud Finistère) avec 216, la SELUNE (Normandie) avec 159, l'AULNE avec 147 (Finistère) (gros soutien pisciculture fédérale car polluée et canalisée et donc reproduction naturelle faible), le LEGUER (Côtes d'Armor) avec 134, la SEE (Normandie) avec 114 puis l'ELORN avec 91, c'est pas mal pour un petit fleuve côtier de 45 km de long icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Nota : de nombreux saumons de plus de 70 cm (appelés de saumons de printemps) ont été remis à l'eau en fin de saison sur l'ELORN (pris à la mouche icon_exclaim.gif ) et certainement sur d'autres cours d'eau).

Dernière modification par SPO: 9 mar 2005 - 22:59
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 16 mar 2005 - 22:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

A titre d'info : samedi 5 saumons déclarés sur l'Elorn, zéro dimanche et deux lundi.
et sur les Gaves ?

7 pour un TAC de 28 saumons de printemps plus 250 castillons. L'eau basse et claire ne va pas favoriser leur pêche et vu la météo, çà ne va pas s'améliorer.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 avr 2013 - 21:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le sujet date un peu mais je pense qu'il faut s'interroger sur les couteux plans saumons mis en place au pied des Pyrénées.

Voici l'extrait d'un article paru sur le site de l'AAPPMA de l'ELorn :

Le lâcher de smolts 2O13, issue de la salmoniculture du QUINQUIS a eu lieu jeudi matin 3 avril sous la bise et les bourrasques de neige. Bonne route aux 95OO smolts qui vont rejoindre l'Atlantique Nord ! Espérons que la survie marine sera bonne dans l'attente du retour des castillons 2O14 et saumons de printemps 2O15.

Rappelons que la production annuelle de smolts du QUINQUIS, lancée en 1977, y est parfaitement maîtrisée depuis le début des années icon_eek.gif grâce à la collaboration avec le CNEXO-COB (aujourd'hui IFREMER) . Cette collaboration a permis de parvenir à un savoir faire dont on ne peut que se réjouir.



En effet, s ur l'ELORN, les taux de retour des saumons issus de la pisciculture, varient de 0,5 % à près de 4 % . Ces résultats, contrairement à des" thèses" longtemps véhiculées dans certains milieux scientifiques, notamment en Bretagne, confirment qu'il n'y a pratiquement pas de différence entre les taux de retour de saumons issus de production naturelle et ceux issus du QUINQUIS. En clair, les années qui affichent de bons taux de retour de poissons adultes (exemple montaison castillon 2O1O, montaison saumon de printemps 2O11) concernent pareillement les poissons de souche naturelle et ceux issus de la salmoniculture.



L'autre thèse - également longtemps véhiculée ... à savoir que les smolts issus de pisciculture "produiraient" majoritairement des castillons est plus que sujette à caution. Rappelons qu'en 2O11, plus de .... saumons de printemps enregistrés à KERHAMOn étaient marqués (adipeuse moins issus du QUINQUIS) et que le plus gros poisson capturé (près de IO kg) était également marqué !

A notre connaissance, l'expérience QUINQUIS et celle menée sur le RIVOAL au FAVOT par la fédération des AAPPMA, n'ont aucun équivalent en France en terme de résultats.



Alors que la plupart des opérations menées en pisciculture se soldent par des échecs, il est surprenant que ceux qui mènent ces opérations aux quatre coins du pays ne s'intéressent pas de plus près à ces actions finistériennes qui devraient faire référence."

Fin de la citation du site de l'AAPPMA de l'Elorn

Il s'agit de lâchers de smolts et non de tacons.


_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5309
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 avr 2013 - 19:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Rappelons que la production annuelle de smolts du QUINQUIS, lancée en 1977, y est parfaitement maîtrisée depuis le début des années grâce à la collaboration avec le CNEXO-COB (aujourd'hui IFREMER) . Cette collaboration a permis de parvenir à un savoir faire dont on ne peut que se réjouir.
Est ce que tu connais la différence entre la production du QUINQUIS et celle faite en pyrénées ? Cette production a t-elle quelque chose de particulier ?

_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 avr 2013 - 22:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Au Favot, sur un affluent de l'Aulne, c'est la fédé qui gère. Les bassins seraient immenses mais je n'en sais guère plus car je n'ai pas visité cette pisciculture. Ils prélèvent leurs géniteurs sur le bassin versant de l'Aulne et parfois les saumons de l'Elorn complètent un peu.
Les souches sont très proches. Le problème de l'Aulne pour le saumon est la pollution et les barrages tous équipés mais qui multiplient les obstacles. En été, entre deux barrages, ils évoluent dans des biefs verdâtres à l'eau chaude... Il existe depuis quelques années un protocole de "débarrage" sur quelques biefs qui sont ouverts pour faciliter la migration. L'espace débarré est déplacé vers l'amont au fur et à mesure de la saison.

Pour le Quinquis, bouffe de qualité, petit courant permanent, grands bassins par rapport à leur nombre et taille (Il sont changés deux fois de bassin).
Au début, on laissait les smolts partir seuls vers l'Elorn. Cela était possible car la pisciculture est toute proche de l'Elorn, une route à traverser.
Outre les conditions d'élevage en pisciculture, il convient de ne pas oublier que nous sommes très proches de la mer, quelques kilomètres, qu'ici l'eau reste fraiche, relativement peu polluée, sans beaucoup d'obstacles, sans autres prédateurs que quelques très très rares grosses truites (aucun brochet, perche, sandre, black bass ou silure...), cormorans (parfois nombreux), loutres (rares mais bien présentes)et les bars dans l'estuaire dont d'énormes (8 kg le record) juste en aval de Landerneau.

Pour le reste, nous avions un technicien qui a travaillé avec le CNEXO-COB qui est passionné par son job.
je pourrai lui en demander plus si tu le souhaites.



Dernière modification par SPO: 23 avr 2013 - 22:57
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5309
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 avr 2013 - 23:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Outre les conditions d'élevage en pisciculture, il convient de ne pas oublier que nous sommes très proches de la mer, quelques kilomètres, qu'ici l'eau reste fraiche, relativement peu polluée, sans beaucoup d'obstacles, sans autres prédateurs
Cette précision est très importante en effet.
Oui si tu peux, je souhaiterais savoir en savoir plus sur ces conditions d'élevage. sm6.gif
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 avr 2013 - 12:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ok Jeff, je demande et je t'informe.

En attendant, voici ce qui a été mis sur le site de l'AAPPMA de l'Elorn aujourd'hui :

"Au cours de la semaine 16, 9 poissons supplémentaires ont été comptés à la station de KERHAMON. Le total se monte donc à 58 poissons (hors échappement) c'est à dire dans la moyenne (45 à 15O à la même période depuis 2OO7). Répétons le une nouvelle fois.... nous pouvions nous attendre à pire car à ce rythme la barre des IOO saumons de printemps devrait être dépassée, d'ici à l'été. Près de 2O % de ces saumons sont marqués (adipeuse moins)."

Près d'un saumon sur 5 provient donc normalement de la petite pisciculture du Quinquis.

Dernière modification par SPO: 24 avr 2013 - 22:58
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 avr 2013 - 23:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Comme chaque jeudi, je rentre de réunion du bureau de l'AAPPMA.
Rien d'extraordinaire dans les procédés d'élevage si ce n'est le volume des bassins et un soin particulier pour faire des athlètes qui devront ensuite parcours des milliers de kilomètres.

La grande différence est qu'ici, ce sont des smolts ou pré smolts qui sont relâchés et non des tacons.

Quelques chiffres récents et fiables : 1/5 des poissons vus à la vidéo à Kerhamon présentent une ablation d'adipeuse qui signe leur passage à la pisciculture.

Sur l'Aulne, où un effort particulier est fait depuis trois ans pour reconstituer les stocks autrefois bien plus importants, sur les captures de cette saison, les 2/3 des saumons proviennent de la pisciculture du Favot (ablation d'adipeuse). Les quotas (TAC) saumons de printemps ont été largement pour cette saison atteints et dépassés...
Précision : la règle prévoit que les poissons sauvages (sans ablation d'adipeuse) soient tous relâchés.

Contrairement aux sommités (on est pour eux que des merdes d'amateurs sans formation scientifique), nous pensons au bord de l'Elorn que les castillons ne donnent pas que des castillons (vérifié une année où du fait des crues, on avait pu récupérer que des géniteurs castillons).
Autre point donc nous avons la certitude et non accepté par le scientifiques, le taux de retour des saumons sauvages est quasiment identique ou du moins proportionnel à celui de ceux qui sont passés par la pisciculture du Quinquis.

_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5309
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 avr 2013 - 13:30 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Autre point donc nous avons la certitude et non accepté par les scientifiques, le taux de retour des saumons sauvages est quasiment identique ou du moins proportionnel à celui de ceux qui sont passés par la pisciculture du Quinquis.
C'est vrai que c'est étonnant, mais de là à ne pas l'accepter...
Parmi ces scientifiques, (rien que le nom m'amuse) il en aurait un ou plusieurs capables de se sortir le doigt, pardon, le bras, pour venir constater de visu tout comme Saint Thomas (un autre scientifique) l'a fait ?

Merci pour toutes ses précisions Gérard. sm6.gif
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
SPO
Posts: 3677
Pertinence:

Groupes: 1
message 28 avr 2013 - 15:33 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'étais hier à l'AG de la fédé 29, département où sont pêchés 30 % des saumons capturés en France par les pêcheurs à la ligne.
Pour l'Aulne, où le quota de saumons de printemps a été atteint, le président a communiqué les chiffres officiels : 68 % des captures ont été constituées de poissons élevés à la pisciculture du Favot. (1 sur 5 dans l'Elorn).
On peut écrire que l'Aulne canalisée, au profil dégradé : succession de biefs d'eau stagnante polluée et chaude en été (pas trop mais limite) a besoin de ces lâchers de smolts pour permettre de poursuivre la pêche de loisirs.

Nous avons aussi discuté des conditions de lâchers des smolts ou pré smolts. Cette année, la fenêtre a été jugée très favorable car, bien argentés, d'un poids moyen relativement élevé, ils sont descendus tout de suite comme le montre leurs passages devant la vidéo 24 heures plus tard. Quand ils restent en rivière, les cormorans arrivent...
J'imagine le carnage dans une rivière à silures, brochets, sandres, perches...

Dernière modification par SPO: 28 avr 2013 - 15:34
_________________
On a les poissons qu'on mérite...

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2023 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.112s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
17 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : armagnac, pahu