Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Risques engendrés par les barrages

pahu
Posts: 6870
Pertinence:
Web: www

Groupes: 3
message 6 aou 2008 - 15:20 | Risques engendrés par les barrages  
Note du message: Notez ce message: down / up

Quels sont les risques engendrés par les barrages?
Voici un mail de Fabienne concernant le barrage de Cap de Long icon_rolleyes.gif
que faut-il en penser ? pour les poissons il vaut mieux aller dans le 09 icon_wink.gif


Citation :
je veut vous donnez quelque info:

Si se barrages casse toute la vallee de neouvielle sera engloutie 30min apres une vagues de 1m50 arrivera a st gaudens car tout les lacs et laquette (petit lacs) s'ajouterai .
Dans ce lacs certains cristivomers et truites fario font plus d' un metre.
Apre la detection d'une faille sur le barrages vers 2002 le lacs et remplie a 3/4 de sa capacite en se moment il font une ceintures en acier pour le renforce.

voila tout se que je sais

_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
bardamu47
Posts: 5147
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 aou 2008 - 16:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Rien de nouveau...Ces peurs ressurgissent en fonction des générations prenant conscience de cette épée de Damoclés...Tout comme le risque de tremblement de terre.
'Faut habiter en hauteur dans ces vallées concernées..... Vendez tout biens immobiliers situés pres des ruisseaux,qui sont donc forcement dans le bas des vallées..Hein Fred ? icon_mrgreen.gif

Dernière modification par bardamu47: 6 aou 2008 - 20:54
_________________
Si, en montant, il t'arrive de te demander ce que tu fais là, c'est que tu y reviendras un jour!
fred09
Posts: 4619
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 aou 2008 - 17:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ouiiiiiiiii FUYEZZZZZZZZ !!!!!!!!!!!!!!! icon_mrgreen.gif
_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )
Aure
Posts: 523
Pertinence:
message 6 aou 2008 - 17:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

il paraitrait que si le barrage venait à rompre, la pelouse du Stadium de Toulouse serait inondée... avec l'équipe que va présenter cette saison le TFC, les pauvres ils n'ont pas besoin de Cap de long pour couler!
JFB
Posts: 5309
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 aou 2008 - 20:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

N'empêche que si le naguille vient à péter, on verra le fred passer à Ax dans la barque de joel avec le sanglier de soub ! icon_mrgreen.gif Pitin, je ma plante devant le casino pour faire la photo !
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
fab66
Posts: 2095
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 aou 2008 - 22:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonsoir à tous,

C'est surprenant de voir ce sujet pour moi ce soir, car nous étions de passage au Lanoux ce week end avec mon paternel, et j'évoquais la rupture d'un tel barrage, et nous dissertions tout en marchant sur le chemin que prendrait les eaux, et les dégâts effroyables que nous pouvons à peine imaginer, ainsi que savoir jusqu'où cela arriverait.

Mon père m'a alors parlé d'une catastrophe bien connue : le barrage de Malpasset, en 1959 dans le Var, m'expliquant que la mer n'était pas trop loin heureusement puisque l'eau s'y est jetée. Et lui était dans un camp de vacances SNCF deux mois auparavant !
Voir un résumé : http://www.ecolo.org/documents/documents_in_french/malpasset/malpasset.htm

Cela m'amène à rejoindre deux choses, l'une est celle qui me trotte dans la tête depuis longtemps : les perturbations climatiques locales comme ici dans les PO où les barrages des Bouillouses, Lanoux, et notamment Vinça et Caramany semblent avoir modifié sans aucun doute de façon durable la climatologie locale : moins d'eau répartie sur le territoire, puisque canalisée et contenue dans ces réservoirs, donc moins d'évaporation, donc moins de précipitations, et surtout une terre qui se désertifie progressivement par effet de lessivage bien connu, et défaut de trempage. Egalement l'appauvrissement biologique des vallées où coulent les fleuves et rivières concernées : baisses des nappes phréatiques, étiages dramatiques, disparitions des chaînes biologiques...

L'autre chose, c'est l'affiche lu au revers du numéro juillet-août de "pêches sportives" où la rédaction annonçant un DOSSIER EDF pour le numéro suivant, titre sur un fond noir "MERCI EDF" et explique avec une photo de 2 salmonidés morts (deux belles pièces) :

* Pour les 380 000 € accordés aux fédérations de pêcheurs pour le prix de 30 années de complaisance et de passivité

** Pour les milliards de poissons et d'organismes vivants détruits par la fée électricité et par le cynisme et le refus du dialogue au quotidien avec les pêcheurs et les défenseurs de l'environnement

Cela m'a donné l'idée de la photocopier pour l'accrocher à ma voiture... Pour une fois qu'un magazine pêche, parle d'autres choses que le dernier rappala à la mode ou du dernier montage efficace...

Tout ceci pour débattre du phénomène d'héritage dramatique que l'on a pour les générations futures, quels sont les prises de consciences réelles des pouvoirs publics concernant ces dangers, des épées de damoclès ?
Au rythme où vont les choses, entre fanatiques, terroristes et nouveaux eco-terroristes, comment ne pas penser l'inimaginable sur ces barrages ?
Il ne suffirait de pas grand chose ... C'est dramatique d'imaginer ce qui se passerait, c'est encore plus grave de ne voir aucune précaution mise en oeuvre, non ?



Merci
a+

_________________
homer65
Posts: 287
Pertinence:
message 7 aou 2008 - 01:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est vrai que les barrages ont pour la plupart + de 50 ans maintenant, combien de temps tiendra le béton armé? Quelle était la durée de vie estimée à l'époque? Y'a t-il un programme pour refaire les barrages abimés par le temps? Ou doit-on attendre qu'un séisme un peu fort nous en fasse tombé un? icon_confused.gif
Paco
Posts: 1304
Pertinence:

Groupes: 1
message 7 aou 2008 - 01:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JFB a écrit:
N'empêche que si le naguille vient à péter, on verra le fred passer à Ax dans la barque de joel avec le sanglier de soub !
:mrgreen: icon_mrgreen.gif icon_lol.gif icon_lol.gif

Tu peux voir quelque chose de bon
mon cher Jeff, même à la fin du monde
saccré bérété icon_lol.gif
_________________
Quoi que tu fasses, où que tu ailles, ce qui tu sois, dites toujours que ta vie t'apartient.
Pêche64
Posts: 65
Pertinence:
Web: www
message 7 aou 2008 - 09:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il me semble que le danger le plus important pour les biens et les personnes c'est plus les phénomènes de "lâchers" dûs à la demande en énergie instantanée.

Voyez les variations de volume d'eau ici icon_eek.gif : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/niveau3.php?idspc=15&idstation=253

Je crois que le contrôle effectué sur la sûreté du barrage est beaucoup plus conséquent que celui effectué à l'aval quand il y a ces variations "éclusées".

Un de ces lâchers a tué "quelques" personnes il y a une dizaine d'année (le "Drac") et a incité les producteurs d'hydroéléc à plus de vigilance....en mettant des panneaux un peu partout...

N'y a-t-il pas des personnes sur ce forum qui se sont déja retrouvées coincés dans un torrent suite à un lâcher? Il me semble que ça arrive assez souvent du côté du 65, non?

Een résumé si il ya bien un sujet où on devrait être vigilant, nous pêcheurs (ou citoyens) c'est bien plus sur les éclusées que sur le risque de voir un barrage s'effondrer...
cigale
Posts: 2585
Pertinence:

Groupes: 1
message 7 aou 2008 - 10:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Depuis 50 ans, de nouvelles technologies sont apparues, faisant progresser l'efficacité des études béton sur tous les ouvrages d'art et constructions importantes. Cela permet d'effectuer les rénovations ou réparations minimes préventives nécessaires.
Concernant les dégats qu'une catastrophe telle que celle d'un barrage cédant pourrait engendrer et le coût financier et justiciable qu'il en découlerait, je pense que les instances directrices des propriétaires de ces barrages, ne zapperaient pas ce risque et mettraient tous les moyens nécessaires pour réabiliter un ouvrage représentant un danger pour les populations.
Maintenant le risque zéro n'existe pas comme celui d'un séisme icon_rolleyes.gif

Depuis toujours l'homme a voulu maitriser l'eau, voir les édicices romains et les divers canaux qu'ils ont créé. Le phénomène n'est pas neuf, et je ne pense pas que dans le contexte actuel il arrête d'être ainsi.

Pour le barrage de Vinça, je ne suis pas tout à fait d'accord avec Fab, nottament sur le faît qu'il nuise " semble avoir modifié sans aucun doute de façon durable la climatologie locale : moins d'eau répartie sur le territoire, puisque canalisée et contenue dans ces réservoirs"

A la base, il faut savoir dans un premier temps, que le premier projet de barrage n'avait pas pour premier but de réguler les crues de la TET, et qu'il était étudié d'en bâtir un sur la Lentilla en amont de Finestret. Le but premier d'un tel barrage était de pouvoir alimenter en eau agricole les plaines de Vinça, Ille, Millas, Corbère et Thuir ! Le projet a ensuite évoluer vers celui qui a abouti, pour 2 raisons :
- Pour une meilleure diversification et un meilleur emploi de cet ouvrage.
- La plaine de Vinça était et est toujours équipée d'un réseau de canalisation de grande qualité datant du moyen âge captant l'eau dans la lentilla en amont de Finestret et permettant l'irrigation de toute la plaine. ( Nous cela faisait déjà longtemps que nous plantions des pêchers icon_evil.gif )

Sans ce barrage, à Bouleternère, Corbère, Millas, Thuir, Ille, etc..... y a 30 ans en arrière, ils auraient pu se gratter pour planter des pêchers !
En conséquences, je ne pense pas que l'on puisse dire que la construction de ce barrage a favorisé une moins bonne répartition de l'eau sur le territoire, au contraire, elle l'a amplifié !

Perso, ce barrage, je n'en suis pas très fier, ni très fervant !...... C'est un ouvrage qui a pratiquement une quarantaine d'années, et pour moi à l'époque, il a manqué une vision du projet à plus long terme. Mais ce n'est que mon humble avis. Pour mémoire, la construction de ce barrage, a détruit un des plus beau secteur de la TET, et surtout expropriée ( pour 3 francs 6 sous )quantité d'agriculteurs des terres les plus fertiles de la plaine de Vinça....... Mon père à l'époque a perdu les 3/4 de son exploitation...... ! icon_evil.gif
_________________
ara i sempre
fred09
Posts: 4619
Pertinence:

Groupes: 1
message 7 aou 2008 - 10:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

le plus inquiétant va etre la privatisation de ces ouvrages ..... là !! icon_neutral.gif icon_confused.gif
_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )
SPO
Posts: 3673
Pertinence:

Groupes: 1
message 7 aou 2008 - 16:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je ne suis pas un expert en béton cependant, mon expérience professionnelle m'a permis de savoir qu'un ouvrage de type "chaussée aéronautique" (lire piste, aire de stationnement ou chemin de roulement) est construite pour une durée de vie normale de 10 ans évaluée en fonction du trafic appelé à la fréquenter.
Ce vieillissement peut être retardé si l'ouvrage est sous utilisé ou accéléré s'il est plus utilisé.
On peut penser que le béton du barrage subie aussi une contrainte variable en fonction de son niveau et donc de la pression de l'eau qui s'y exerce, il y a donc bien un travail qui fatigue l'ouvrage.
Un expert béton pourrait peut être nous expliquer ce vieillissement théorique pour les barrages fish4.gif new_puppy_dog_eyes.gif sm6.gif

_________________
On a les poissons qu'on mérite...
COAXIAL
Posts: 562
Pertinence:
Web: www
message 7 aou 2008 - 18:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

on peut pas faire une pétition pour démolir tous ces barrages fish4.gif

enfin si on peut récupérer ce foutu sanglier avant qu'il ne soit emporté dans une catastrophe sans précédent dans ce secteur . icon_mrgreen.gif

_________________
La liberté n'a pas de prix !
Ecouter la truite plutôt que la tuer !
http://forum.modelisme.com/viewtopic.php?id=155985&p=1
cigale
Posts: 2585
Pertinence:

Groupes: 1
message 7 aou 2008 - 19:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

SPO a écrit:
Je ne suis pas un expert en béton cependant, mon expérience professionnelle m'a permis de savoir qu'un ouvrage de type "chaussée aéronautique" (lire piste, aire de stationnement ou chemin de roulement) est construite pour une durée de vie normale de 10 ans évaluée en fonction du trafic appelé à la fréquenter.
Ce vieillissement peut être retardé si l'ouvrage est sous utilisé ou accéléré s'il est plus utilisé.
On peut penser que le béton du barrage subie aussi une contrainte variable en fonction de son niveau et donc de la pression de l'eau qui s'y exerce, il y a donc bien un travail qui fatigue l'ouvrage.
Un expert béton pourrait peut être nous expliquer ce vieillissement théorique pour les barrages fish4.gif new_puppy_dog_eyes.gif sm6.gif

Toutes ces diverses contraintes variables sont préalablement connues et le dimensionnement des massifs béton, des chaîses, des piles, le dimensionnement des ferraillages et des épaisseurs béton, la nature des bétons etc etc est calculé en fonction et parfois sur-dimensionné.
De nos jours les divers bureaux d'études chargés de réaliser les études béton et d'infrastructures sur les divers ouvrages d'arts disposent de moyens techniques et d'outils hautement efficaces, des "échographies" béton sont réalisables, elles permettent de désseler la moindre fissure ou la moindre déterrioration de la structure.
Ensuite selon les cas, tout est réalisable pour la maintenance préventive ou pour la restructuration urgente. Du confortement type falaises de bord de route, en "soudant" par injection à haute pression de béton à prise rapide des tiges d'ancrages ou en effectuant un réagréage pur et dur d'une partie superficielle ou entière de la structure icon_wink.gif
Tout dépend des cas, ensuite ce n'est qu'une question de coût icon_rolleyes.gif , suivant les problèmes, les solutions ne sont pas les mêmes et la mise en oeuvre non plus icon_wink.gif

_________________
ara i sempre
phil
Posts: 222
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 8 aou 2008 - 11:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour revenir à Cap de Long, s'il n'est pas plein, c'est tout simplement car il n'est plus rempli (lapalissade ?). Les tuyaux de Pragnères sont en cours de changement (on voit le chantier en descendant de Gèdre) et Cap de Long est en partie alimenté par Pragnères (l'eau est capté dans la vallée de Luz, stockée à Cap de Long et turbinée à Pragnères où elle retrouve sa vallée. On n'avait pas trouvé d'endroit convenable pour faire un grand barrage dans la vallée de Luz).
pyrenepeche
Posts: 3436
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 aou 2008 - 12:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors là, en ce qui concerne Cap-de-Long, si le barrage doit pêter, ben il pêtera et s'il doit pas pêter, ben il pêtera pas.
Et si on doit se trouver au-dessus, ben on se trouvera au-dessus et si on doit se trouver en dessous, ben on sera en dessous. Quant à la pelouse du stadium, ça évitera d'avoir à l'arroser pendant quelques temps. Faut voir aussi les points positifs. icon_mrgreen.gif
Mis à part ça, je vous invite à une grande manifestation
FREE LOUSTALLAT LAKE

_________________
Pyrenepeche
phil
Posts: 222
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 8 aou 2008 - 16:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pyrenepeche a écrit:
FREE LOUSTALLAT LAKE
On pourrait peut-être le réintroduire au fond de cap de Long, il y a de la place dans les pelouses ?

Dernière modification par phil: 8 aou 2008 - 16:06
fab66
Posts: 2095
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 aou 2008 - 00:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonsoir

cigale a écrit:
je pense que les instances directrices des propriétaires de ces barrages, ne zapperaient pas ce risque et mettraient tous les moyens nécessaires pour réabiliter un ouvrage représentant un danger pour les populations.

Au vu des préoccupations de la sécurité nucléaire en France (voir tous les évènements récents, Socatri etc...), j'espère que tu as raison dans cette supposition.

Ma seule inquiétude, c'est de savoir si des programmes d'entretien, de surveillance et surtout de plan d'action en cas de catastrophe sont et ont été prévus.

a+
_________________
Jean-François
Posts: 380
Pertinence:
message 10 aou 2008 - 08:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour,
Je vous mets un lien sur la réglementation des barrages:http://www.industrie.gouv.fr/energie/hydro/reglementation.htm

pyrenepeche
Posts: 3436
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 aou 2008 - 00:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

fab66 a écrit:
Ma seule inquiétude, c'est de savoir si des programmes d'entretien, de surveillance et surtout de plan d'action en cas de catastrophe sont et ont été prévus.

a+
Je pense que si tu poses la question aux personnes responsables, elles te répondront qu'il n'y a aucun soucis à se faire et qu'elles gèrent. Et puis, s'il arrive un accident, elles te répondront qu'elles ne sont nullement responsables.

_________________
Pyrenepeche

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2022 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.107s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
14 visiteurs (liste) en ce moment