Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Gestion patrimoniale des lacs

pahu
Posts: 6566
Pertinence:
Web: www
message 8 oct 2015 - 15:08 | Gestion patrimoniale des lacs  
Note du message: Notez ce message: down / up

On n'a pas beaucoup de retour de la gestion patrimoniale des lacs qui est mise en place un peu partout ...
après une sortie dans un petit lac peu profond du 65, je m'interroge ?
C'était la fin de la saison et l'hiver approche ...

Première question: Y-a-t-il des lacs en gestion patrimoniale dans le 65 ?
Peut-on en avoir la liste ? est-ce un secret ?

Deuxième question qui est plus une observation et qui concerne tous les lacs des Pyrénées: Ce petit lac que j'avais pêché il y a bien longtemps était réputé pour ses nombreuses truites, mais elles étaient petites...
(manque de nourriture ou alevinage trop important pour le volume d'eau ? ou bien alevinage récent et pas de spécimens des alevinages antérieurs ou d'une possible reproduction)

Cette année d'après mes observations, elles étaient peu nombreuses, très méfiantes icon_wink.gif mais surtout plus grosses et je n'ai pas vu de truites de petite taille ce qui me fait penser à une gestion patrimoniale.

Y-a-il vraiment reproduction dans un lac mis en gestion patrimoniale ? si oui est-elle possible tous les ans ?
(pour rappel deux derniers hivers très enneigés dans le 65 avec des hauteurs de neige vers 2000 m qui ont du atteindre les 5m voir plus avec les accumulations...)

Les farios d'un petit lac en gestion patrimoniale peuvent-elles disparaître ?
avec ou sans pression de pêche ?


_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
j-phi65
Posts: 853
Pertinence:
Web: www
message 8 oct 2015 - 16:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut Pahu
Ta remarque est intéressante! ça fait 2 ou 3 ans qu'on a remarqué ce phénomène d'où la fameuse pétition qui a suscité certaines exclamations... Il y a plusieurs facteurs qui peuvent expliquer ce phénomène.
Le changement climatique avec des hivers plus cours qui amène un apport en nourriture plus important grâce à la formation d'herbiers ... les troupeaux plus nombreux qui amènent avec eux des insectes.

Bref, il peut y avoir plein d'explications.

Les 2 derniers hivers (surtout 1), ne sont que des exceptions. Il ne faut pas oublier que cette année à 2000 au mois de mai beaucoup de lacs étaient dégelés.
Pour le 65, il n'y a aucun lac en gestion patrimoniale. Cependant, il y des lacs où il y a maintenant de la repro naturelle surtout au niveau des tributaires.
Certains cours d'eau non productif il y a quelques années ont subi des modifications avec l'apport de gravier grâce aux gros orages et aux crues et sont devenus aujourd'hui des endroits où le fraie est possible.
Même si les résultats sont plus faibles que sur le pied mont, il y a de la repro. On l'a vérifié encore cette année!

Après, je doute que celle-ci suffise pour permettre à un lac d'être mis en gestion patrimoniale ou alors il faut modifier la réglementation sur ceux -ci. Et là, c'est comme si tu fonçais dans un mur icon_lol.gif .

Malgré tout, ces secteurs méritent une attention particulière et j'en démordrais pas.
_________________
La montagne offre à l'homme tout ce que la société moderne oublie de lui donner
SPO
Posts: 3607
Pertinence:
message 10 oct 2015 - 00:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonne question pour Jeff Pahu icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Normalement, devraient être classés en gestion patrimoniale les lacs et portions de cours d'eau qui permettent aux truites farios qui me semblent être l'espèce à privilégier pour du vrai patrimonial, ceux qui sont classés conformes, c'est à dire ou la reproduction, la vie (nourriture disponible), sont possibles.

J'ai vu, trois fois, de la repro dans des lacs en gestion patrimoniale puisqu'il n'y a normalement plus de lâchés. Mais j'ai l'impression que certaines AAPPMA trichent en poursuivant les empoisonnements, la vue de truitelles peut laisser penser qu'il y a eu reproduction. Pour un des lacs au moins, situé très haut, je suis sûr du contraire. En plus, quasiment pas de frayère disponible.
Fallait-il classé ce lac en patrimonial ?

Le classement en gestion patrimoniale devrait être plus finement étudié afin que la surface de frayères disponibles pour les farios soit cohérente avec l'effort de pêche et que la reproduction soit possible (température d'eau en fonction de l'altitude). Les tricheurs devraient être sanctionnés par la fédé ou la FNPF (non respect du PDPG sans doute).

Au moins pour l'Ariège, la définition gestion patrimoniale ne me semble pas toujours très cohérente. new_puppy_dog_eyes.gif

C'est vrai que si la pêche est un peu plus délicate en gestion patrioniale, la taille des poissons et les difficultés de leur pêche sont pour moi un plus par rapport à des quantités de poissons faméliques qui se jettent sur tout ce qui bouge. icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Dernière modification par SPO: 10 oct 2015 - 00:21
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
nico24
Posts: 296
Pertinence:
message 10 oct 2015 - 15:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

espingo et saoussat sont en gestion patrimoniale,taille a 23cm.Super reproduction entre les 2 lacs,l'endroit est idéal pour ce genre d'experience.Très peché tout au long de la saison et pourtant toujour de nombreuses truites jusqu'a 40 cm,taille maxi toutefois.VIVE la gestion patrimoniale.
JFB
Posts: 5242
Pertinence:
message 10 oct 2015 - 19:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bien entendu que vive la gestion patrimoniale. C'est d'ailleurs le seul mode gestion qui devrait exister. Tout le restant n'est pas de la gestion, mais de la tromperie, des histoires de pêcheurs. Ce que l'on appelle l'halieutisme. icon_rolleyes.gif
Notez que pour une fois je n'ai pas mis le mot pêcheur entre guillemets, car que je n'ai plus honte de l'être, vu je ne le suis plus.

Citation :
Normalement, devraient être classés en gestion patrimoniale les lacs et portions de cours d'eau qui permettent aux truites farios qui me semblent être l'espèce à privilégier pour du vrai patrimonial, ceux qui sont classés conformes, c'est à dire ou la reproduction, la vie (nourriture disponible), sont possibles.
Inutile de préciser que je partage totalement. Hélas, quelques AAPPMA, dont je rappelle qu'elles sont constituées à 100% de pêcheurs, passent outre. Les hydrobiologistes, les techniciens de rivière salariés à temps plein par leur fédé peuvent aller se faire voir, ils ne sont que conseillers... les professionnels conseillers, des amateurs décisionnaires qui font ce qu'ils veulent, et c'est encore le professeur Choron qui gagne un flacon de Pétrole Hahn.
C'est ainsi que nos rivières sont gérées depuis des lustres.
Je sais, les bénévoles qui s'investissent et dont j'ai fait parti m'ont dit 652789 fois: "Mais que veux-tu que l'on fasse ? On ne peut rien faire, on n'a pas les leviers pour le faire !"
Ben justement, continuez. Ne faites RIEN ! Buvez à notre santé avec l'argent des pêcheurs, prenez des bitures, vous ferez toujours moins de dégâts que d'introduire n'importe quoi n'importe où comme il a été fait pendant plus de 60 piges !

Citation :
Le classement en gestion patrimoniale devrait être plus finement étudié afin que la surface de frayères disponibles pour les farios soit cohérente avec l'effort de pêche et que la reproduction soit possible (température d'eau en fonction de l'altitude). Les tricheurs devraient être sanctionnés par la fédé ou la FNPF (non respect du PDPG sans doute).
Sur le département de l'Ariège, le PDPG est sorti voici plus de 10 ans, en 2002 exactement. Un truc chiadé, bien foutu, 138 pages. En 1ere catégorie, les seules rivières où la gestion patrimoniale apparaissait impossible, étaient le Touyre, (perte de fonctionnalité de 55%, nombreuses chaussées infranchissables, vestiges d'anciennes usines du textile) le Crieu, plutôt une rivière à Cyprins d'eaux vive et l'Ariège aval (coté Pamiers Saverdun). Partout ailleurs, le patrimonial est possible.
Il suffit de voir tout ce qui est mis à l'eau sur le dépliant, pour comprendre qu'à part à rien, on se demande à quoi ce PDPG a pu servir...

Partout, partout où le patrimonial est possible et pratiqué, il y a des truites. Aux Bésines, la reproduction amont fonctionne. Pourquoi y avoir foutu des sdf pendant plus de 30 ans ? Au Peyregrand, ça fonctionne également, au Comte pareiL... A l'Appy, il y avait des farios dans le ruisseau amont qui remontaient dès le mois d'octobre. Il a fallu que des intellectuels y foutent des aec, des sdf, des goujons, et même des rotengles... on fait n'importe quoi, et maintenant on chiale parce qu'on récolte la merde que l'on a semé...

_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 11 nov 2015 - 18:55 | Patrimonial mais en Omble Chevalier  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai pu à nouveau admirer la valse des O.C. dans un lac au moment du frai ...je me suis régalé pendant plus d'une heure à les voir s'agiter et se tourner autour dans tous les sens ... parfois un poisson se mettait à "vibrer" , mimant presque l'éjection des œufs ou de lactance mais ... rien ne se produisait...

Ne connaissant des mœurs de l'OC que sa très rare tendance à piquer sur mes leurres... j'aimerai qu'OBIOU ou JEFF me décrive l'acte !!!

Merci d'avance
JOS65
Posts: 9756
Pertinence:
Web: www
message 11 nov 2015 - 20:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

je veux bien des photos aussi !!! icon_lol.gif
_________________
JOS65
Obiou
Posts: 4845
Pertinence:
message 12 nov 2015 - 09:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

je suis un peu surpris car même si l'eau froide permet (évidemment en absence de vent) de voir le fond jusqu'à des profondeurs importantes, les OC sont des poissons qui fraient - s'ils en ont l'occasion - à grande profondeur. dans le Léman, c'est largement à + de 100 m.
Forcément, si tu es à l'Albe bas, ils sont bien obligés de faire ça là où ils sont (un gars m'a dit qu'il y en avait là, mais je n'en ai pas vu ; je ne pêche pas trop les flaques...).
sinon, comme tous les salmonidés (hormis peut-être les corégones et cie, que je ne connais pas), ils rejoignent les lieux propices (avec comme critère fondamental la granulométrie du gravier), font les "nids" si nécessaire (mâles et femelles) puis adoptent le comportement de frai. la maturation demande un certain temps (comme le refroidissement du fût du canon), ils "miment" l'acte et les frottements des mâles sur les flancs des femelles finissent par déclencher l'expulsion des ovocytes II. les mâles, à pied d'oeuvre, expulsent simultanément (d'autant plus important s'il y a du courant, donc pour les truites, saumons, ... ) leur laitance et les oeufs fécondés, un peu plus denses que l'eau, tombent dans le gravier.
je suppose que les OC (et les cristis) doivent battre l'emplacement de leur caudale pour s'"assurer de l'absence de vase entre les graviers.
_________________
avec des bonnes godasses, tu passes!
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 12 nov 2015 - 10:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci !

JOS ,je ne fais pas de "sex tape" ,moi ! icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 12 nov 2015 - 19:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai remarqué que la femelle passait et repassait souvent sous un caillou qu'elle avait bien choisi et en "balayait" le fond pour arriver aux "graviers" ...manifestement ils se foutent de la profondeur car il y a moins d'un metre d'eau là où je les surveille...
j'attends l'avis du Béret du pays de Sault icon_mrgreen.gif
jimySaintO
Posts: 220
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 13:16 | gestion patimoniale ou intox ...?  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je poste sur ce sujet pour une question qui risque de soulever des polémiques (même si ce n'est pas mon but)
Je viens de pêcher plusieurs lacs d'Ariège (que je ne citerai pas) ou mes observations ne collent pas du tout avec la soit disant politique de la fédé. J'ai vu de belles population de fario à plus de 2000m (bien plus!) là ou à coup sûr aucune reproduction n'est possible. Je m'attendais à trouver des SDF conformément aux directives de la fédé.
J'ai le sentiment que des arguments commerciaux pèsent plus que la biologie des écosystèmes.
Par ailleurs des lacs soit disant alevinés et méritant ne contiennent à priori aucun poisson. Là encore les alevinages annoncés dans les guides sont ils réellement réalisés ou il y a il quelque chose de pourri dans ce royaume. Je pense que je connais la réponse mais vos avis ou connaissances m'intéressent.
_________________
Les moments passés au bord de l'eau sont un avant goût du paradis
JFB
Posts: 5242
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 16:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

paillagousti a écrit:
J'ai remarqué que la femelle passait et repassait souvent sous un caillou qu'elle avait bien choisi et en "balayait" le fond pour arriver aux "graviers" ...manifestement ils se foutent de la profondeur car il y a moins d'un metre d'eau là où je les surveille...
j'attends l'avis du Béret du pays de Sault icon_mrgreen.gif
Avec pas mal de retard icon_mrgreen.gif et en profitant pour te souhaiter une bonne rééducation, je vais te le donner. Je n'ai jamais vu dans la nature de reproduction d'omble chevalier. En fait celle-ci comme l'a justement précisé Obiou, se fait du moins dans les lacs alpins d'où il est originaire entre disons 30m à plus de 100m de profondeur, sur des graviers appelés omblières. Ceci donc dans l'obscurité complète ou quasi complète.
Je sais que dans certains lacs des Pyrénées, la reproduction existe... les appma en ont mis un petit peu partout, y compris dans des lacs de moins de 5ha et de moins de 10m de profondeur, exemple le noir des rabassoles dans les années 90... (si, si !)
Il est possible que les oc se soient adaptés à la faible profondeur de nos lacs en rapport avec les alpins... et fraient dans moins d'un mètre de profondeur ? Mais je n'y crois pas trop.
Il me semble que c'est plutôt des ombles de fontaine que tu as vu frayer. Ventre orange allant jusqu'au rouge pour le mâle, idem que pour l'oc.

Pour JimySaintO
Citation :
J'ai vu de belles population de fario à plus de 2000m (bien plus!) là ou à coup sûr aucune reproduction n'est possible.
C'est un problème d'hélicoptère. Si quelqu'un bien placé à la fédé ou dans une aappma décide que son lac fétiche sera truffé de farios, il sera truffé de farios. Si il décide de mettre des cristis dans un bidet comme le Montabone, tu auras des cristis au Montabone.
En fait, c'est très simple... icon_mrgreen.gif

Dernière modification par JFB: 12 sep 2016 - 16:03
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 17:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci d'avoir répondu quand même, JEFF, et merci pour ta sollicitude (j'ai pas encore commencé quoique ce soit icon_cry.gif )...
J'ai du mal à savoir ... je crois différencier le SDF et l'OC mais, est ce que dans ton esprit : SDF = OMBLE DE FONTAINE ou bien y vois tu une différence aussi ?
JFB
Posts: 5242
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 18:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

SDF = OMBLE DE FONTAINE. Il n'y a aucune différence. Saumon de fontaine est un surnom donné à cause de sa chair naturellement rose/orangé qui fait penser au saumon, et utilisé à des fins publicitaires par certains restaurateurs.
Ce n'est pas un saumon, ce n'est pas une truite, c'est un omble. Tout comme le cristi et le chevalier. icon_wink.gif
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 22:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Te rappelles tu de la discussion sur celui ci ?

http://goo.gl/photos/JXCN3x4T5x8CxJge9

C'est d'eux dont je veux parler....Que sont ils ?


nico24
Posts: 296
Pertinence:
message 12 sep 2016 - 22:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

la repro des farios a plus de 2000 existe sans hèlicot.Exemple dans le 31 a espingo ou le 65 neste de clarabide au dessus de pouchergue jusqu'a 2400 etc,etc.....de plus avec le rèchauffement actuel,je pense que la limite va augmenter,par contre en plaine, cela va devenir très,trés difficile,mème si une fois de plus,j'ai effectué un sauvetage sauvage et donc ammendable,sur un de mes ru de dordogne ou j'ai pu remettre une vingtaines de truitelles de l'année un peu plus bas,là ou il y a encore un peu d'eau.Heusement la pluie arrive mercredi icon_exclaim.gif icon_exclaim.gif icon_exclaim.gif icon_exclaim.gif .Si on tel la fédé pour faire ça,elles ont le temps de mourrir 10 fois icon_exclaim.gif icon_exclaim.gif icon_exclaim.gif ,gestion patrimoniale bien-sur.Altidude 290m,il y a encore un peu d'espoir icon_smile.gif

Dernière modification par nico24: 12 sep 2016 - 22:59
JFB
Posts: 5242
Pertinence:
message 13 sep 2016 - 09:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

paillagousti a écrit:


C'est d'eux dont je veux parler....Que sont ils ?
C'est bien un omble chevalier. :shock:
Tu es sûr que se sont les mêmes que tu as
vu frayer dans un mètre d'eau ?

Pour Nicolas, il est certain que la reproduction de la fario en plaine va devenir de plus en plus problématique à cause du réchauffement climatique, même si elle l'est déjà depuis longtemps pour bien d'autres raisons.

_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
paillagousti
Posts: 2348
Pertinence:
message 13 sep 2016 - 14:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Comme je le dis : du patrimonial ,peut être "hasardeux" mais patrimonial tout de même...J'imagine que nécessité fait loi dans leur cas ,ils tentent de se reproduire là où LES CONDITIONS LEUR SEMBLENT FAVORABLES ...et tant pis si la lumière est forte ,tant pis si même un "observateur" peut les y voir...ils effectuent leur danse nuptiale PARCE QUE C'EST LE MOMENT mais ,pour autant y a t il une REPRODUCTION ?????
cigale
Posts: 2585
Pertinence:
message 13 sep 2016 - 16:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Difficile de pouvoir l'affirmer ou pas je dirais Jean-Claude icon_rolleyes.gif .......... J'ai pris (enfin Peyo ) une belle AEC semaine dernière d'une 40aine de cms sur le Bouillouses qui n'avait pas frayé icon_cry.gif .... Apparemment, il semblerait ( d'après discussions d'experts ) que les truites farios, aec, et même les ombles soient capables de conserver les oeufs jusqu'à l'année suivante si les conditions de fraie ne sont pas bonnes icon_rolleyes.gif icon_wink.gif
_________________
ara i sempre
JFB
Posts: 5242
Pertinence:
message 13 sep 2016 - 16:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui, aussi hasardeux que les aec des bouillouses, qui restent un cop de cuol assez imcroyapleu...
Darwin, toujours Darwin. Après tout, même si l'oc est un poisson de grand fond, (pour l'eau douce) on parvient tout de même à l'élever et donc à le faire vivre dans des bacs de moins d'un mètre de profondeur.
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France - © 2003-2019


Page générée en 0.107s. - 29 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
11 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : pahu