Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Affaires classées !

SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 24 fév 2021 - 11:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bravo à l'AAPPMA des Monédières (19) icon_exclaim.gif icon_biggrin.gif

Dans cette affaire, le pollueur avait déjà été condamné à 4 000 € d'amende.
Voici la l'article concernant ce cours d'eau de Corrèze affluent de la Corrèze juste en amont de Tulles :

https://www.lamontagne.fr/tulle-19000/actualites/une-decision-de-justice-reconnait-le-prejudice-ecologique-sur-la-montane-correze-un-cours-d-eau-pollue-en-2015_13914685/

50 000 € rien que pour les préjudices écologiques icon_exclaim.gif C'est une première si on regarde le linéaire impacté. Enfin une décision conforme qui peut commencer à dissuader les pollueurs.

J'ai demandé le jugement, en espérant que les juges bretons s'en inspireront...

Bonne nouvelle, la disparition de la méthode dite "Léger" pour évaluer des dommages écologiques... icon_biggrin.gif

Dernière modification par SPO: 2 mar 2021 - 22:45
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 5 avr 2021 - 22:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up



Triste image du bas de la Penzé (29 N), c'est un peu loin des Pyrénées... n'hésitez pas à me dire si cela vous gonfle...

Tout est mort : anguilles, saumons dont de très nombreux tacons, truites, lamproies, aloses... sur trois kilomètres de l'aval d'un petit fleuve côtier breton, la Penzé, en amont du bourg du même nom. Le résultat d'un déversement de lisier de porcs, un de plus dans le Finistère. Nous en sommes à 50 pollutions connues depuis 2018 icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif
Un record icon_exclaim.gif

La mer est touchée aussi, au point que l'ARS a recommandé l'interdiction de la collecte de coquillages, la pêche et la baignade... Je n'ai pas d'information sur la situation de ostréiculteurs de l'île Callot concernée par les interdictions.

C'est l'AAPPMA voisine de la nôtre, Morlaix, qui est concernée mais nous sommes solidaires. Ils ont bien sûr déposé plainte au pénal comme au civil, ainsi que la fédé et "Eau et Rivières de Bretagne".

Les pollutions concernent des installations de traitement de lisier de porcs relativement récentes financées en grande partie par du denier public icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif Après une période de fonctionnement, oubli ou pompes qui lâchent, tuyaux qui pètent, anomalies électriques, alarme qui ne fonctionne pas, non respect de l'arrêté du préfet, pas d'entretien approprié... donc çà pète après entre dix et vingt ans de fonctionnement...
On a dépassé les 150 km de cours d'eau pollués mais à part quelques réactions de pêcheurs locaux, cela se dégrade dans la totale ou quasi indifférence... icon_mrgreen.gif
Pour les marées vertes c'est pareil, financement par du denier public icon_exclaim.gif icon_evil.gif

Et les mauvaises nouvelles arrivent, un abattoir pour les Chinois près de chez moi icon_exclaim.gif Là, il faudra produire encore plus, agrandir le port de Brest pour à l'arrivée de soja transgénique brésilien et au départ les cochons pour les Chinois... new_puppy_dog_eyes.gif icon_eek.gif

Le pire est sans doute à venir...

Dernière modification par SPO: 5 avr 2021 - 22:53
_________________
On a les poissons qu'on mérite...


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
JFB
Posts: 5306
Pertinence:
message 6 avr 2021 - 11:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour Gérard
Ça fout vraiment le fion en larmes de voir ça... une nouvelle image du bien être animal, je suppose...
Et encore, sur la photo, on ne voit que les poissons. Hélas, il n'y a pas qu'eux qui sont impactés.


Citation :
Et les mauvaises nouvelles arrivent, un abattoir pour les Chinois près de chez moi icon_exclaim.gif Là, il faudra produire encore plus, agrandir le port de Brest pour à l'arrivée de soja transgénique brésilien et au départ les cochons pour les Chinois...
Croissance, croissance, et encore croissance. L'humain a oublié que même lui, comme toute chose en ce bas monde, arrête un jour ou l'autre de grandir.
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 6 avr 2021 - 12:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tout à fait Jeff. J'ai essayé en vain d'alerter et de faire passer devant les juges le problème des oiseaux (martins pêcheurs, bergeronnettes, les cincles ont disparu de Bretagne depuis longtemps...), des mammifères (loutres, campagnoles... ), batraciens... mais comme cela ne figure pas sur les P.-V. Ce n'est pas pris en compte dans l'évaluation des dommages environnementaux.
Pas plus que l'impact de telles pollutions sur les algues vertes, enlevées à grands coups d'argent public, comme sont financées les stations d'épuration des pollueurs... icon_evil.gif ni l'aspect bactériologique en aval (interdiction de pêche à pied, de pêche, de baignade...).

Encore beaucoup de progrès à réaliser pour devenir dissuasif...

Je n'évoque pas ici les évolutions des réglementations sur les enquêtes publiques pour les ICPE... icon_rolleyes.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 10 aou 2021 - 12:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
2018 : pollution de la Flèche du 29 août :

Mortalité sur environ 7 km dont pour l’AAPPMA de l’Elorn 1,5 km du ruisseau de Traon Kerné et quelques centaines de mètres de la Flèche. L'AAPPMA a travaillé sur la base de la formule des dommages écologiques graves conjointement avec l'AAPPMA des Abers et de la Côté des légendes, gestionnaire de la partie basse de la rivière, ainsi qu'avec la fédération départementale. L'ensemble des dommages pour les deux AAPPMA, sur la base des dommages graves, a été évalué à près de 4OO OOO euros. Au pénal, en reconnaissance préalable de culpabilité, le pollueur a été condamné à 700 € d’amende. Le jugement au civil a été plusieurs fois reporté. Il est prévu en novembre prochain.

Depuis le report au mois de novembre 2020, les conseils du pollueur ont demandé deux renvois dont le dernier en mai 2021. Nos propositions ont du les mettre en difficulté... L'affaire ne devrait être jugée (au civil) que le 12 octobre prochain.
Ces renvois successifs demandés constituent une démarche stratégique des conseils (je renonce à les appeler experts car ce sont uniquement des experts auto proclamés pas plus expert que mon AAPPMA qui elle est titulaire d'un agrément au niveau départemental... Nous sommes dans une démarche dilatoire.
Il font effectuer un IBGN peut de temps avant l'audience et "vous voyer Monsieur le juge, le cours d'eau a retrouvé sa richesse... Le pire est que cela fonctionne.
Ils ont voulu aussi laisser passer du temps après la pollution d'avril de la Penzé qui avait suscité pas mal de réactions dont une manifestation le 1er mai.

Je cherche une entreprise capable de faire l'évaluation des dommages écologiques sur la base des dernières publications du commissariat général au développement durable (CGDD). Dans mon coin, toutes ont, comme pas mal d'avocats, pour principaux clients l'agro-industrie. sm6.gif Merci d'avance si vous connaissez une entreprise non inféodée au milieu de l'agro-industrie, merci de me donner ses coordonnées.

Nous avons eu depuis une nouvelle pollution sur le même cours d'eau (petit fleuve côtier de 24 km de long autrefois riche en truites, dont des truites de mer, saumons dont on se demande s'il en reste, anguilles... Des effluents liquides issus de digestats d'un méthaniseur... relativement peur de mortalités. Une nouvelle plainte sera déposée... icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Dernière modification par SPO: 13 aou 2021 - 15:15
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 20 oct 2021 - 15:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Enfin une bonne, très bonne plaidoirie de notre avocat le 12 octobre dernier icon_exclaim.gif

On le savait intelligent, mais pas trop convaincu par notre cause.
Il n'a pas cette fois comme nous le souhaitions, hésité à attaquer directement sa collègue qui entre autres appelle circulaire ministérielle un simple compte rendu d'un groupe de travail du CGDD, aux "soit disant experts autoproclamés inféodés au milieu porcin mais suivis depuis une trentaine d'année par ce tribunal..."

Il avait entre autres, sur nos conseils, anticipé sur la plaidoirie de nos adversaires qui n'ont pas hésité à qualifier de scientifiques des articles de journaux locaux ; ajouté comme nous l'avions souhaité le jugement de l'AAPPMA des Monédières cité supra à nos pièces jointes : 4000 € d'amende, 50 000 € au civil pour les dommages dont les dommages environnementaux qui peuvent taper très fort, 50 000 € pour 400 m de mortalité totale... Notre demande (je traite aussi pour l'AAPPMA de l'aval), est de 60 000 € pour 1.5 Km d'un ruisseau affluent et 250 m d'un petit fleuve côtier (lots de mon AAPPMA) et 206 000 € pour les 5,9 Km du fleuve côtier gérés par l'AAPPMA des Abers Côte des Légendes. Ce cours d'eau de 24 km de long est classé en première catégorie, à migrateurs (Sat, Tdm, Ang...), en gestion patrimoniale. Il se jette dans la baie du Kernic via l'anse de Goulven elle aussi classée NATURA 2000 où du fait de leur toxicité, il est interdit de ramasser et surtout de consommer les coquillages.

Nous attendrons le jugement le 14 décembre prochain.

Dernière modification par SPO: 21 oct 2021 - 14:13
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 19 déc 2021 - 18:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Grosse déception pour le jugement : 32 800 € pour l'AAPPMA du bas, 11 200 € pour nous. La fédération a été déboutée (elle demandait l'euro symbolique).

Les juges ont pris en considération comme à leur habitude uniquement les conclusions des soit disant experts (autoproclamés) qui sont ceux du lobby des éleveurs de porcs...
Les rois du pays icon_exclaim.gif icon_evil.gif

Ils baptisent circulaire ministérielle un document qui n'est qu'un compte rendu d'un groupe de travail, leur rapport est truffé de fausses informations, de contre vérités, etc.

Nous irons donc en appel. icon_evil.gif icon_rolleyes.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5306
Pertinence:
message 20 déc 2021 - 12:12 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour Gérard

Citation :
Les juges ont pris en considération comme à leur habitude uniquement les conclusions des soit disant experts (autoproclamés) qui sont ceux du lobby des éleveurs de porcs...

Apparemment la Bretagne, c'est plus de 5000 exploitations porcines, et plus de 7 millions de têtes. Plus de 10 millions de gorets sont abattus chaque année en Bretagne... avec tout ce que ça représente.

Vu de l'extérieur, j'ai bien l'impression que vous devez vous battre contre ce qui représente ceci :
https://www.ouest-france.fr/bretagne/emploi-au-moins-400-postes-sont-a-pourvoir-en-bretagne-les-elevages-porcins-manquent-de-bras-d5268b8c-2759-11ec-a7ed-108a1ef62346
Lorsqu'une activité est génératrice et embaucheuse d'emplois... c'est hélas le pot de terre contre le pot de fer. Que peuvent bien valoir quelques kilomètres de fleuves, rivières ou ruisseaux ? icon_rolleyes.gif
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 20 déc 2021 - 15:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Nous en sommes conscients Jeff mais le minimum est de respecter le code de l'environnement et en particulier la loi du 8 août 2016 sur la reconquête de la biodiversité.

Les défenseurs du pollueur ont raconté n'importe quoi icon_exclaim.gif
Un simple compte rendu sans valeur normative du commissariat général au développement durable est baptisé circulaire ministérielle, les critères de classement des dommages auraient du conduire au classement en dommages graves et non de moindre gravité...

Les conseils du pollueur, auxquels je refuse le titre d'experts, ont dans leurs conclusions établi leurs paramètres de calculs sur la reconstitution du milieu en une seule année en se basant sur un IBGN bien peu concluant (note de 11 pas très loin d'une source) réalisé une année après la pollution. Ni le saumon, ni les truites de mer, ni les anguilles n'ont été pris en considération. icon_evil.gif

Nous avons défendu et défendrons encore la méthode Krugler (V2I) qui est l'évolution de la méthode Nihouarn (VPIF), méthode qui a été présentée à la cour de cassation en avril 2007.

Même l'OFB ne nous a pas transmis la confirmation comme quoi nous avions choisi la bonne réponse... Or la formule V2I est issue des travaux de feu de CSP devenu ONEMA devenu AFB avant d'être transformée en OFB... Ces bouleversements incessants ne donne pas l'envie aux magistrats de prendre en compte de qui émane de ce caméléon placé sous la double hiérarchie des ministère de la transition écologique et de l'agriculture...

On comprend leur réticence... icon_rolleyes.gif icon_mrgreen.gif
Il n'y a donc toujours pas de méthode officielle de calcul des dommages écologiques... icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

C'est bien une lacune de l'Etat.

Dernière modification par SPO: 20 déc 2021 - 15:58
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
SPO
Posts: 3666
Pertinence:
message 28 déc 2021 - 00:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Et une de plus :

https://www.letelegramme.fr/finistere/landivisiau/une-nouvelle-pollution-au-lisier-de-la-fleche-entre-plougar-et-saint-derrien-24-12-2021-12895464.php

:(

A paraître demain :

https://www.letelegramme.fr/finistere/plougar/une-pollution-de-la-fleche-constatee-a-plougar-27-12-2021-12896291.php

Dernier point en avril 2022 au cas où un administrateur d'AAPPMA s'inspirerait de notre expérience en cas de dommage à un milieux aquatique.

En vue de préparer au mieux l'appel concernant la pollution d'août 2018, j'ai contacté un expert agréé par la cour d'appel ainsi qu'un bureau d'étude spécialisé.
Ils m'ont confirmé que les méthodes Nihouarn (VPIF), son évolution Krugler (V2I) n'étaient plus référencées et enseignées dans les facs.

La seule méthode de calcul des dommages environnementaux est celle préconisée par le CGDD icon_exclaim.gif icon_mrgreen.gif
Une formule qui se veut universelle : tous types de milieux aquatiques (eau douce ou mer) ou terrestres et tous types d'atteintes (du tir d'un chevreuil à la destruction d'une forêt...)

Une catastrophe car l'évaluation des dommages environnementaux est basée uniquement sur des réparations en nature... icon_eek.gif
Comment réparer le passage d'un flux de lisier qui a tout tué (dont saumons, truites de mer et anguilles sur plusieurs kilomètres icon_question.gif
Heureusement, des mesures telles que la collecte des poissons morts, des travaux d'entretien des berges, la restauration de la libre circulation, l'enlèvement d'embâcles, de la diversification de milieux peuvent être pris en compte car ils ont pour objet la restauration de l'état initial.
Le fait que nous (AAPPMA) ayons des salariés permettra de justifier d'une permanence des actions dites de réparations... même si celles-ci ont lieu avant le dommage... new_puppy_dog_eyes.gif

Dernière modification par SPO: 12 avr 2022 - 11:53
_________________
On a les poissons qu'on mérite...

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2022 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.073s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
12 visiteurs (liste) en ce moment