Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Usure d'une falaise par l'eau ?

pahu
Posts: 6518
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 15 nov 2008 - 11:11 | Usure d'une falaise par l'eau ?  
Note du message: Notez ce message: down / up

Nouvelle photo du lac bleu dans la vallée de Campan - Hautes Pyrénées.
Vous remarquerez l'usure de la falaise, est-elle du à l'eau de ce lac naturel depuis des millions d'années.
ce lac très profond, 121m est percé depuis 1831! son niveau peut baisser de 30m
est-ce ces variations qui ont accentué l'usure ?

On peut comparer les deux photos qui ont près d'un siècle de différence
https://www.lacsdespyrenees.com/forum/msgforum.php?id_sujet=1989




_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
fab66
Posts: 2092
Pertinence:

Groupes: 1
message 15 nov 2008 - 12:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour

L'usure des rives d'un lac est probable à la longue à cause du mouvement de l'eau, des alternances chaud-froid / gel-dégel.

Il est certain que le mouvement de haut en bas par l'eau provoque un étalement de l'usure, mais elle serait probablement encore plus visible si le niveau de l'eau ne variait pas.

Il s'agit aussi de considérer la qualité de la roche, ainsi que des fonds sédimentaires, qui selon leur composition peuvent avoir des influences différentes.

Il m'arrive souvent de remarquer lors d'un passage dans une cheminée ou un crête escarpée, des changements d'une année à l'autre, le vent, le gel, le dégel, éclatent les pierres aussi facilement qu'un couteau le beurre.

Cette année j'ai renoncé à la descente d'une cheminée très courte à cause du gel fin août à 2800 m à 7h00 du matin, la pierre était probablement gelée sur 10 à 15 cm de profondeur, tellement que lorsque je posais ma main celle-ci restait collée au rocher, et même le rocher le plus granuleux semblait lisse et dangereusement glissant, les graviers et sables fesaient blocs.

J'y ai vu des isards partir sous la crête à une vitesse lente comme s'ils étaient au ralenti... Pas fou les bêtes, et deux mâles avaient le dos gelé avec de la gelée blanche dessus.

a+
_________________

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France - © 2003-2019


Page générée en 0.084s. - 25 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
31 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : pahu