Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Vivre à proximité d'une ligne THT

fab66
Posts: 2093
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 mar 2008 - 14:20 | Vivre à proximité d'une ligne THT  
Note du message: Notez ce message: down / up

Vivre à proximité d'une ligne THT aurait des effets sur la santé
05/03/2008, 17:15

Un collectif d'associations mobilisé contre la construction d'une ligne à très haute tension a commandé une étude sur les risques sanitaires associés. Les premiers résultats montrent que les personnes vivant à proximité d'une ligne à très haute tension auraient plus problèmes de santé (maux de tête, troubles du sommeil, irritabilité, etc.), voire plus de maladies graves que les autres...

Selon RTE, le gestionnaire gestionnaire du Réseau de transport d'électricité en France, "le transport de l'électricité à l'échelle nationale, voire européenne, est principalement assuré en 400 000 volts", c'est à dire via des lignes à très haute tension (THT). Or, la France est parcourue par un réseau de plus de 13 000 km de lignes, si elles sont souvent éloignées des habitations, ce n'est pas toujours le cas et certains tronçons passent à seulement quelques mètres des riverains.

Alors que les études sanitaires sur l'exposition des riverains aux lignes THT ne semblent pas fournir une réponse satisfaisante aux inquiétudes qu'elles occasionnent, début décembre 2007, le collectif Anti THT Cotentin Maine a contacté le CRIIREM (Comité de recherche et d'information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques non ionisants) pour mettre en place l'enquête « Vivre avec une ligne THT ».
"Depuis le début du projet Cotentin-Maine, on a des difficultés à se mettre d'accord avec RTE, indique Jean-Charles Herriau, du collectif Mayenne SurVolTée. Ils prétendent qu'il n'y a pas d'incidence des lignes sur la santé. Nous, nous pensons le contraire. On essaie même d'évaluer celles qui ne sont pas forcément prises en compte. Alors, pour vérifier les arguments qu'on avance, on a décidé de mener une enquête. »
En effet, une coordination inter-régionale de 80 associations sur 5 départements (Mayenne, Ile et Vilaine, Manche, Orne et Calvados) se mobilise contre le projet de ligne THT Cotentin Maine. Celui-ci devrait accompagner la construction à Flamanville, dans la Manche, du premier réacteur nucléaire de troisième génération, EPR (European pressurised water reactor) dont la mise en service est attendue pour 2012.
Les premiers résultats de l'étude sanitaire
L'étude a consisté à mettre en place un comparatif entre des riverains exposés à une ligne THT 2 x 400 000 Volts (Flamanville – Domloup) et des futurs riverains d'une ligne 2 x 400 000 Volts (Cotentin Maine) non encore installée mais dont le couloir est répertorié par RTE.

Le Directeur Scientifique du CRIIREM, Pierre Le Ruz, Docteur en physiologie souligne qu'après une étude partielle de 350 dossiers, un certain nombre de tendances semblent émerger :
"1. Des dysfonctionnements, sur les appareils électriques et électroniques chez les riverains exposés, deux fois plus importants que chez les riverains non exposés. Ce phénomène indique que des problèmes de compatibilité électromagnétique sont constatés.
2. Des problèmes de santé focalisés sur des troubles du sommeil, de la mémoire, de l'audition, mais aussi des maux de tête, de l'irritabilité et des états dépressifs sont significativement plus fréquents chez les riverains exposés que chez les riverains non exposés. De plus, les symptômes décrits ci-dessus disparaissent significativement lorsque les riverains quittent la zone affectée par la ligne THT.
3. Des maladies graves ayant fait l'objet de traitements lourds, d'actes chirurgicaux et des cancers (leucémie, cancers du sein et de la thyroïde, ...) sont détectés significativement en plus grand nombre chez les riverains exposés.
Ces observations confirment les conclusions du rapport Bio Initiative du 31 août 2007, signés par David CARPENTER et Cindy SAGE (Université d'Albanie, NEW YORK).
4. Les facteurs de confusions (tabac, alcool, drogue) ayant été pris en compte, n'influent pas sur les autres données de l'étude.
5. Les élevages étudiés montrent que la ligne THT (2 x 400 000 Volts) peut être à l'origine de courants parasites dans les structures métalliques (portails, abreuvoirs, cornadis…) générés par des phénomènes d'induction, nuisibles aux animaux et à la production des exploitations."
Quelques études précédentes
Selon le CRIIREM, près de 200 000 personnes en France vivraient à moins de 100 mètres d'une ligne à très haute tension. Chez les enfants, "si l'on examine les tumeurs du cerveau et d'autres diagnostics, on constate que le risque de leucémie est de 69 % plus élevé que la moyenne si l'on se trouve à moins de 200 mètres d'une ligne à haute tension, et de 23 % plus élevé si l'on se trouve à une distance comprise entre 200 et 600 mètres d'une ligne à haute tension" a expliqué Gerald Draper, directeur de recherche à l'université d'Oxford. L'étude d'épidémiologie réalisée de 1997 à 2001 et rendue publique en juin 2005 porte sur 60 000 enfants britanniques, pour moitié issue du registre national des tumeurs infantiles.
Le lien entre les champs magnétiques des lignes à haute tension et la fréquence des leucémies infantiles a été mis en évidence dès 1979. "Depuis, des dizaines d'études épidémiologiques, de plus en plus sophistiquées, ont été publiées", résume ainsi Peter Boyle, le directeur du CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer). En 2000, le CIRC a conclu : "il apparaît pour l'ensemble de ces travaux un doublement du risque de leucémie infantile, pour une exposition supérieure à 0,4 microTesla". Pourtant, un arrêté du 17 mai 2001 a fixé la limite d'exposition à 100 microTesla (densité de flux magnétique) en France...
Toutefois, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) note que "jusqu'ici, aucun effet sanitaire indésirable résultant d'une exposition prolongée à des radiofréquences ou aux fréquences correspondant au transport d'énergie électrique n'a été confirmé", poursuivant toutefois que "la recherche se poursuit activement dans ce domaine." Ce pourquoi, la nouvelle étude du CRIIREM est intéressante ; les conclusions définitives seront publiées en juin 2008.

Enfin, RTE propose bien un site Internet relatif aux règles à suivre sous les lignes à haute tension, mais n'y mentionne pas les risques sur la santé des riverains.

Ces premiers résultats inquiétants mobilisent plus que jamais la coordination Stop THT, qui regroupe des associations sur les trois départements concernés par le projet de ligne THT liée à l'EPR (Ille-et-Vilaine, Manche et Mayenne).
A ce titre, Stop THT demande aux candidats aux prochaines élections municipales de s'engager à mettre en œuvre, s'ils sont élus, tous les moyens juridiques et politiques en leur pouvoir pour imposer une distance de protection entre toute future ligne THT et les riverains et exploitations les plus proches.

En savoir plus
Références
Pré-résultat de l'enquête du Criirem - Stop THT
Enquête « Vivre avec une ligne THT » Pré rapport et conclusions partielles - CRIIREM
Que sont les champs électromagnétiques ? - OMS
Children living near powerlines are more likely to get cancer - Omega News qui relate l'étude de Gerald Draper.

=>> Liens sur http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=1588

Auteur - Christophe Magdelaine - notre-planete.info
--------------------------------------------------------------------------------


Dernière modification par fab66: 8 mar 2008 - 14:21
_________________


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2022 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.085s. - 24 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
8 visiteurs (liste) en ce moment