Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: EUTROPHISATION DES LACS DE MONTAGNE

patrick65
Posts: 1906
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 oct 2005 - 21:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ben oui, va falloir faire comme en 1789 ... j'vois qu'ça !! icon_rolleyes.gif
adamreith *
Posts: 888
Pertinence:
Web: www
message 22 oct 2005 - 23:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci à Jika qui comme moi n'est pas un fanatique des moutons au nom de la défense des "traditions ancestrales" icon_smile.gif Tu devrais t'inscrire sur le forum, je me sentirais moins seul sur ce sujet âprement débatu dans d'autres posts ...

Pour ceux qui critiquent notre mode de vie et ses conséquences, j'ai fait il y a qq années un calcul déprimant. Venant alors du sud de Toulouse, en 10 ans j'ai fait 40 000 kms rien que pour aller pêcher en lac de montagne ! Cà laisse rêveur non ?
Quand on sera tous obligé d'y aller à pied de chez nous, sûr que la montagne va retrouver de son authenticité icon_smile.gif
SPO
Posts: 3620
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 oct 2005 - 16:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Nous ici, 29 N, le pb, c'est le cochon, autre chose que le mouton, bien plus de la moitié du porc français sur une seule région, plus les bovins et l'agroalimentaire (transformation) icon_exclaim.gif
J'avais donc, sur le mouton des montagnes, une opinion plutôt favorable... jusqu'à cette année où autour de Bassies, fin juillet, j'en ai vu des quantités dans un état lamentable : boittant bas, amaigris ...
Il parait que c'est pour les primes de Bruxelles (source Ariègeois croisé un peu plus tard). Pour lui, la grande majorité, vu leur état ne pouvait pas survivre à l'été en montagne...
Triste image de la montagne, symbole de pureté préservée...
Face à la pureté minérale, un peu d'enrichissment organique me paraissait supportable, voir profitable au développement de la vie. Je vois que celà ne semble ne pas être le cas vu la fragilité du milieu fish4.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Jika
message 23 oct 2005 - 20:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

bonsoir,

Citation :
1 ou 2 ours devrait suffir !!!!

Par vallée j'espère icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif

Je ne suis pas contre les moutons en montagne, mais en dessous de 2000m icon_wink.gif et cela permettrait de créer des emplois de berger icon_exclaim.gif et de laisser la haute montagne aux isards....
Des études ont montré qu'après 3 ans de pâture par les moutons la diversité floristique peut passer de 50-70 espèces de plantes par 50 m2 à plus qu'une vingtaine. icon_cry.gif
Voir article intéressant :
http://www.umwelt-schweiz.ch/buwal/fr/medien/umwelt/1999_3/unterseite13/

A+
bernard
Posts: 355
Pertinence:
Web: www
message 24 oct 2005 - 16:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
il reste bien quelques pluviometres en montagne mais sont-ils controlés avant que l'eau ne s'évapore
EDF doit encore avoir un réseau.
Il y a aussi des relevés dans certains refuges. A Bassiès, les données sont très bien tenues et disponibles sous forme de graphe. La pluviométrie en été est très variable spatialement car elle dépend beaucoup de la localisation des orages.
En général, le niveau des lacs doit avoir tendance à baisser pendant l'été. La fonte des neiges est probablement un élément important qui assure l'oxygénation de l'eau. Les deux derniers hiver ont été plutôt excédentaire en quantitité de neige sur les Pyrénées.
Par ailleurs, vu les quantités de déjections qu'on voit là où les troupeaux stationnent, je pense aussi que cela doit avoir un certain impact sur la pollution organique des lacs.
bernard
Posts: 355
Pertinence:
Web: www
message 24 oct 2005 - 16:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
jusqu'à cette année où autour de Bassies, fin juillet, j'en ai vu des quantités dans un état lamentable : boittant bas, amaigris ...
Je confirme
Le gardien a été obligé d'en abattre un qui avait une patte complètement pourrie icon_sad.gif
pyrenepeche
Posts: 3436
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 oct 2005 - 17:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

On peut suivre l'évolution des précipitations de mai 2002 à août 2005 dans le 65 par ce lien :

http://www.meteofrance.com/FR/climat/dpt_tempsdumois.jsp?LIEUID=DEPT65

Pour les autres départements, il suffit d'en changer le code dans l'URL
_________________
Pyrenepeche
fred09
Posts: 4620
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 oct 2005 - 17:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

il y a des éleveurs aussi pourris que la patte de l autre mouton !!!! mais est ce la règle ? j en ai vu pleurer leur betes !!!! toujours pareil
_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )
bernard
Posts: 355
Pertinence:
Web: www
message 24 oct 2005 - 18:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
jusqu'à cette année où autour de Bassies, fin juillet, j'en ai vu des quantités dans un état lamentable : boittant bas, amaigris ...
Je confirme
Le gardien a été obligé d'en abattre un qui avait une patte complètement pourrie icon_sad.gif
Monte Collarada
message 25 oct 2005 - 11:05 | Moutons  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut.
Puis-je me permettre d'apporter un peu d'eau au moulin des moutons?
Il est vrai qu'ils apprécient et polluent comme les chèvres, de nombreux sommets du piémont et de moyenne montagne.
Les vaches aussi, mais elles se cantonnent généralement sur des plateaux, plus aptes à leur capacités d'escalade.

Dés que l'on aborde la haute montagne et le rocher, cette "pollution" disparait pour des raisons évidentes. Malgré quelques petits inconvénients pour le randonneur, je pense que l'effet sur la flore est bénéfique. De même, les herbes tondues des pâturages retiennent la neige et évitent les petites coulées. Ces troupeaux participent aussi au maintien des sentes d'altitude qui permettent le passage d'une vallée à l'autre. Tout cela me semble positif et à tout prendre, cette pollution séculaire est certainement préférable à celle des canons à neige qui projettent leurs produits chimiques.

Quant à l'eutrophisation des lacs, celà est possible mais reste à démontrer. Avec les moyens techniques dont nous disposons maintenant, il serait facile de maintenir les lacs en état et même de récupérer des tourbières.

Afin d'éclairer le sujet, je voudrais rapporter une conversation récente avec un berger traditionnel, rencontré au hasard d'une randonnée dans les montagnes de la Vallée d'Aspe: Que voulez-vous, m'a t-il dit, nous sommes dépassés! Les jeunes sont partis travailler ailleurs, et nous n'avons plus assez de bêtes. Aussi, les pâturages sont loués à des bergers de la plaine qui viennent passer deux mois en montagne avec cinq ou six cents moutons. Ils arrivent avec des camions. On leur a construit des pistes interdites à la circulation et surveillées par des gendarmes à cheval. Ils touchent une prime de 140Frs par brebis et 5000Frs pour acheter les croquettes au "patou" Tout ça, parce que c'est soi- disant, une zone à ours! Ils viennent de temps à autre pour voir ce qui se passe, mais les brebis, ils s'en moquent et ils se disent bergers.
Quand on fait des sondages sur l'ours, on demande au gens des villes qui sont pour sans savoir pourquoi, mais à nous on ne nous demande rien. Et si c'était leur chien bien-aimé qui se faisait croquer? On nous ignore et maintenant, comme "carotte" on veut nous donner des congés payés! Nous, on reste là, on entretient la forêt et on nettoye les chemins, mais notre avenir est bien loin

Que répondre à ce brave homme? Il m'a raconté sa vérité, celle de sa vie ordinaire, bien loin des technocrates, face à des évolutions qui le dépassent. Peut-être est-il un peu excessif, mais certainement bien proche de la réalité.
Amicalement.
fred09
Posts: 4620
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 oct 2005 - 14:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

bien dit !
_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )
SPO
Posts: 3620
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 oct 2005 - 21:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Témoignage intéressant et édifiant, l'agriculture traditionnelle de montagne se meurt, elle n'est plus entre les mains des vrais montagnards mais entre celles des représentants de l'agriculture productiviste et des chasseurs de primes européenne (ce sont les mêmes). :evil:
Un coup de chapeau à ceux qui restent purs, je pense à Nounours et à ses parents agriculteurs bio. Mais dur métier !
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5252
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 oct 2005 - 23:54 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui SPO, mes respects devant ces gens là ! Espérons surtout qu'ils puissent en vivre correctement !
Le témoignage de Monte ne me surprend pas, un vieux berger rencontré il y a quelques années à coté de la cabane de barlonguère (09) m'a tenu le même discours... C'est bien une triste mais vraie réalité !
Il en reste peu par chez moi. Tous sont du même avis. Très difficile d'en vivre ! Cela demande beaucoup de présence, d'abnégation et de travail.
Les moutons que tu as vu fin juillet aux bassies prouvent bien que l'on ne s'improvise pas berger du jour au lendemain. C'est une honte de procéder de la sorte !

Il y a beaucoup de choses à dire à propos de tout ce que j'ai pu lire sur ce sujet, et je suis de ton avis mais aussi de celui de pyrene. A part un clash, je ne vois pas comment nous en sortir.
2 types de clash, d'ailleurs. Le premier est un 1789 comme le dit Patrick.
Le 2eme est un coup de la nature, qui après s'être fait détruire par les humains, finira par nous détruire. Car en 20 ans, nous avons eu pas mal de choses si l'on regarde bien. Le sida (un enfant mort à la minute en afrique) la vache folle, la grippe aviaire, la pollution du sols et des eaux, le réchauffement de la planète et la couche d'ozone, les tsunamis et autres catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes (un certain Bush commencera t-il à comprendre ?) et même al kaïda...

Et la montagne dans tout ça ? Et bien elle est le reflet de notre planète... dégradée au fil de l'eau et du temps !
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
lilou145 *
Posts: 1621
Pertinence:
message 26 oct 2005 - 09:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

je partage l'opinion de Monte et de Jeff . Les animaux en montagne sont necessaires à l'entretie des pelouses et leurs pollutions sont elles biodégradables même si leur concentration peut parfois poser quelques problèmes par contre les déchets laissés par certains pêcheurs et randonneurs eux mettront plusieurs dizaines d'années à disparaitre
alors ne tapons pas toujours sur les bergers pour qui l'élevage est leur moyen de subsistance icon_cry.gif icon_cry.gif icon_cry.gif
fred09
Posts: 4620
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 oct 2005 - 09:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

1789 faut pas rever c est plus possible les gars !

depuis on a été gentiment vérouillé et avec la loi "antiterroriste" de sarko qui arrive vas falloir se lever tot si on veux contester durement quelquechose !!

le réchauffement de la planète et la couche d ozone à mon avis on a autant d influence la dessus qu un pet de lapin !!

par contre au niveau de la pollution des sites et de la betise humaine et surtout de leur satané façon d appréhender les évènements principalement d un point de vue économique on est bon là ça on sait le faire !!!

Le problème c est que la qualité est délaissé au profit de la quantité donc automatiquement on a une baisse générale du niveau !

on vas se faire recaler !! ça vas picoter !!!!


_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )
SPO
Posts: 3620
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 oct 2005 - 11:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Espérons surtout qu'ils puissent en vivre correctement !
a dit JFB.
N'étant soutenus ni pas la toute puissante FNSEA, ni par les chambres d'agriculture et encore moins par les gros lobbies du chimique et de l'agro-alimentaire, ils ne bénéficient pas des aides et subventions sans lesquelles l'agriculture ne saurait vivre aujourd'hui.
Lilou, ce ne sont pas les bergers qui sont en cause, respect pour ces hommes ! ils sont comme nous et surtout la montagne pris par la tempête de la logique du tout économique, même si celà-ci n'est pas aussi économique qu'il y parait...
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5252
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 oct 2005 - 13:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :

N'étant soutenus ni pas la toute puissante FNSEA, ni par les chambres d'agriculture et encore moins par les gros lobbies du chimique et de l'agro-alimentaire, ils ne bénéficient pas des aides et subventions sans lesquelles l'agriculture ne saurait vivre aujourd'hui.
C'est ça qui est triste. Ces gens font tout pour produire de la qualité, l'état ne leur donne rien, contrairement aux arroseurs de maïs que nous continuons joyeusement d'assister...
Quand une boite ne peut pas payer ses échéances, elle plie la taule et basta, on fait autre chose ! Demandez au buraliste d'Ax Les thermes...
C'est quand même furieux de subventionner des gugus qui en plus, produisent de la m... à tout-va en asséchant et polluant les cours d'eaux !
Quand on pense qu'à la base, l'agriculteur était l'homme de la terre, celui qui la connaissait et la respectait, et que ces 40 dernières années il c'est transformé en surproduteur mégapollueur, on se demande...

Dernière modification par JFB: 26 oct 2005 - 13:50
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
adamreith *
Posts: 888
Pertinence:
Web: www
message 26 oct 2005 - 15:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Moi quand je rencontre un mouton je lui demande pas s'il appartient à un berger traditionnel ou à un éleveur de primes de la plaine icon_sad.gif Je constate que les moutons sont de plus en plus nombreux en Ariège bien que probablement moins nombreux qu'à une époque où ils faisaient vivre toute une population. Cà prouve seulement que les primes se portent bien. Un "agriculteur" de Plaisance du Touch les emmenait effectivement en estivage en Ariège avec des camions et laissait des hectares sur place en friches ( pour avoir d'autres primes ? ). Si on trouve que ces comportements en montagne sont "traditionnels" on n'est qu'à un pas de trouver que les remontées mécaniques , les 4X4 et les motoneiges le sont aussi icon_sad.gif
Enfin pour finir et revenir sur l'affirmation de Monte, j'ai toujours rencontré des moutons sur les sommets ( Montabone , pique rouge ... etc ) s'ils arrivent là ils arrivent n'importe où. Pour moi leur seul intérêt est de servir de nourriture aux vautours.
Monte
message 26 oct 2005 - 16:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour Adamreith. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. On trouve des moutons trés haut et sur des sommets bien escarpés. Chacun est libre d'apprécier ou pas. Le berger dont tu parles est tout simplement un investisseur. Si le traditionnel, que j'ai rencontré en Vallée d'Aspe m'a dit la vérité sur les primes (140Frs par brebis et 5000Frs par "patou" ) on peut considèrer que certains se font de jolis pactoles. Mais d'òu vient cet argent? Ne serait-il pas mieux employé ailleurs? Ces primes ne sont pas tombées du ciel, quelqu'un les a bien décidées et votées. Qu'en pensent nos chers élus, députés européens? Pour en revenir à nos moutons, les côtelettes étant excellentes avec un verre de rouge et surtout celles des moutons de montagne, je considère qu'il est dommage de les laisser aux vautours. Amicalement.
fred09
Posts: 4620
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 oct 2005 - 16:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

nous quand on veux un agneau on vas se le chercher dans le prés sur pied !!!! bon faut pas etre un pied tendre c est mimi un agneau mais je peux vous dire que c est trés trés bon !! Puis tu le vois grandir tu sais ce qu il tchape !!

quand aux bergers chez moi ils risquent parfois leur vie pour aller chercher une brebis empiquer !! vas leur dire à eux que c est des chasseurs de primes !! moi je n irais pas en tous cas !!!

Aprés il y a des sagouins dans toutes les professions et ceux là faut pas les louper !!!!
_________________
de toutes façons, de cette vie là, on n en sortira pas vivant, alors en attendant, profitons en ..( t inquiète lazare )

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
forum-sujets Anoxie des lacs [pages: 1 ... 4]

Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France - © 2003-2019


Page générée en 0.141s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
9 visiteurs (liste) en ce moment