Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: souche fario encore et encore !

Looping
Posts: 2991
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 sep 2005 - 20:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En même temps, amener un peu de sang neuf dans une souche est-il vraiment mauvais ??? (évidemment en choisissant bien les nouvelles souches introduites...)

C'est ce que fait la nature quand c'est techniquement possible .... sinon au bout d'un moment, la consanguinité se fait surement ressentir (d'autant qu'il me semble que, dans le cas des lacs de montagne, les souches ont souvent été introduites par l'homme à l'origine).

Le mélange de deux souches est normalement sensé apporter aux rejetons des qualités supplémentaires (résistance aux maladies, etc...).
Par contre, je comprends l'envie de garder une souche pure que l'on connait depuis de nombreuses années...

Après je peux me tromper et il est évident que l'apport d'une nouvelle souche quelque part peut également conduire à l'extinction complète de l'ancienne sans aucune reproduction entre les deux d'où le choix crucial des souches rajoutées...
JFB
Posts: 5299
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 sep 2005 - 22:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Entièrement d'accord avec toi, pahu.
Ce qu'écrit looping est aussi très intéressant.
"amener un peu de sang neuf dans une souche est-il vraiment mauvais??? "
Je pense sincèrement que oui. Je vais essayer de dire pourquoi, ce qui ne signifie surtout pas que j'ai raison, c'est seulement mon opinion.

Une truite n'est jamais plus résistante et pleine de vie que lorsqu'elle est née sur le lieu où elle vie. Bien sûr, au hasard de sa vie elle peut changer de rivière, ou bien passer d'un lac à un autre. Mais il ne faut pas oublier ce que son cousin le saumon fait. Même si il est un grand voyageur, il revient toujours se reproduire et mourrir là ou il est né!

Chaque lac ruisseau ou rivière a son biotope qui lui est propre. Chaque truite est adaptée à ce biotope. Nous savons tous qu'il n'a rien à voir avec les bassins de pisciculture, mais d'un endroit sauvage à un autre sauvage non plus!
La nourriture n'est pas la même, le courant (ou peu ou pas) non plus, la t° de l'eau non plus. Il faut vraiment bien choisir la souche, ce qui est très difficile icon_rolleyes.gif car il faut qu'elle vive dans un biotope le + proche possible.

Dans les lacs, les souches introduites par l'homme qui se reproduisent actuellement se comptent sur le doigt d'une main dans le 09. A part le Milouga et l'Arrouech dans le Valier, la repro existait dans tous les autres lacs avant les alevinages, preuve que la nature fait bien les choses.
Il me semble donc indispensable de garder dans chaque lieu la souche originelle, que nous appelons "pure" , celle que la nature a façonnée à cet effet !

La nature est TOUJOURS la plus forte ! Un certain G.Bush s'en aperçoit actuellement, tout aussi américain et puissant qu'il est...
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
fab64
Posts: 118
Pertinence:
message 8 sep 2005 - 22:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

D'accord avec toi Jeff. D’où l'intérêt de repeupler avec des truites stériles. Ces dernières peuvent s'obtenir aisément en aquaculture.
Hélas, si c'était le cas, on assisterait à la disparition, certes plus lente mais inéluctable, de la souche originelle.

Le prélèvement de géniteurs et la reproduction artificielle est la seule solution, même si elle est coûteuse.

Le repeuplement pourrait tout de même se faire par boites Viber, et donc à moindre frais (et en plus les alevins naissent dans la rivière).

Je ne sais pas si cela se pratique dans les Pyrénées??
pahu
Posts: 6811
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 8 sep 2005 - 22:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jfb a écrit:
la repro existait dans tous les autres lacs avant les alevinages, preuve que la nature fait bien les choses
dans tous je ne pense pas jfb ! icon_cry.gif (t'as appuyé trop longtemps sur la touche du clavier icon_wink.gif )

il y avait bien dans le 09 des lacs sans poissons comme dans le 65 et ailleurs mais ce qui s'est passé c'est que les premiers alevinages fait il y a bien longtemps (quelques truites transportées dans des bidons par des bergers par exemple) et qui ne ressemblaient pas à ceux de nos jours surtout en nombre ont souvent réussis et on a assimilé ces lacs a des lacs naturellement peuplés ce qui est en partie une erreur d'où peut-être quelques dizaines plus tard des déboires dont on vite fait de trouver des raisons ...

Ce qu'a dit looping est certainement très interessant surtout que ces lacs et les ruisseaux qui les entourent sont souvent des milieux fermés pour les poissons
(ne peuvent ni remonter, ni descendre) contrairement à une rivière de basse montagne
"amener un peu de sang neuf dans une souche est-il vraiment mauvais??? "
ce n'est qu'un avis ...
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
Looping
Posts: 2991
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 sep 2005 - 23:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pahu a écrit:
surtout que ces lacs et les ruisseaux qui les entourent sont souvent des milieux fermés pour les poissons
(ne peuvent ni remonter, ni descendre) contrairement à une rivière de basse montagne
"amener un peu de sang neuf dans une souche est-il vraiment mauvais??? "

Il est évident que deux souches vivant dans des types biotopes différents ou dans des lieux trop éloignées ne sont pas destinées par la nature à se croiser et donc un mélange trop artificiel peut donner plus de ***de qu'autre chose.

Mais deux souches "naturelles" vivant dans deux endroits fermés ou sans lien en tout cas (deux ruisseaux étant très proches mais ne pouvant communiquer pour les poissons (cascade, etc)) mais proches géographiquement, des biotopes équivalents devraient pouvoir gagner à se croiser.

Mais ce n'est pas pour rien que je n'ai pas exprimé mon avis mais plutôt posé une question. L'hybridation a fait ses preuves dans de nombreux domaines mais la nature a fait des merveilles dans la spécialités d'espèces ou de "souches" dans des biotopes spécifiques alors j'aurais pu plutôt poser la question "Est-ce qu'une hybridation intelligente doit forcément être néfaste et doit-on uniquement attendre que la nature améliore les espèces elle-même???
Encore une fois ça n'est pas un avis mais une question que l'on peut se poser.

Exemple purement local : les bergers renouvellent leurs reproducteurs régulièrement pour éviter la consanguinité mais en même temps les moutons en question ne sont pas libres dans la nature de se mélanger avec d'autres.....

Dernière modification par Looping: 8 sep 2005 - 23:34
JFB
Posts: 5299
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 sep 2005 - 23:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je maintiens ce que j'ai dit, pahu. Dans le 09 avant les alevinages, dans tous les lacs ou la fario était présente, elle se reproduisait. Seulement il n'y en avait qu'environ 15% sur la totalité. Au Laurenti, aux Bésines, aux Rabassoles bas, aux Bbassies, ect.

Les farios sont présentes depuis la nuit des temps et ont tout ce qu'il faut pour frayer. icon_biggrin.gif L'homme n'a fait qu'en rajouter...
Je me suis mal exprimé. sm6.gif
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
pahu
Posts: 6811
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 9 sep 2005 - 07:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JFB a écrit:
dans tous les lacs ou la fario était présente
je comprend mieux icon_wink.gif
Puisque tu soulèves le problème de ces lacs où les farios étaient présentes depuis la nuit des temps et ont tout ce qu'il faut pour frayer, il me semble que ce sont ces lacs qui "souffrent" le plus et qui sont les plus menacés: eutrophisation, comblement, surfréquentation et surpêche ... icon_mrgreen.gif
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
JFB
Posts: 5299
Pertinence:

Groupes: 1
message 9 sep 2005 - 13:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Hélas, pahu c'est exactement ça ! Je ne sais pas trop pour le 65, mais je me doute que c'est comme pour le 09. Même des lacs comme les Bassies, 800m de dénivelé et 2h30 de marche sont surpéchés.

En fait, j'ai l'impression qu'il y a un engouement certain pour cette pêche depuis une dizaine d'années. Il y a bien une raison...

Je pense que pas mal de pêcheurs éprouvent beaucoup de difficultés à pêcher les salmonidés en cours d'eau, qui ces dernières années ont considérablement accru leur méfiance. Une fois l'ouverture passée et les surdensitaires prises, la chanson n'est plus la même ! Le bouchon avec la canne posée ne marche plus ! En lac, c'est tout de même + facile, bien que les résultats ne suivent pas toujours.

Il y a aussi "la montagne ça vous gagne". Certains randonneurs qui ne pratiquaient pas ont acheté une canne pour accentuer leur plaisir, ce qui est normal... d'autres ont fait les deux. Le fait de pêcher les obligent à randonner, et quand on randonne jusqu'aux lacs, pourquoi pas pêcher ?

J'ai aussi constaté que les bouquins d'Audoubert y sont pour quelque chose, bien que la pêche n'y soit que peu mentionnée. Toutes ces photos magnifiques sont très attractives !
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
pahu
Posts: 6811
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 9 sep 2005 - 13:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu évoques une des raisons, mais j'ai grand peur qu'il y en ait d'autres icon_mrgreen.gif
ces lacs qui sont les plus bas et reçoivent toutes les eaux de pluies qui elles ne sont pas aussi propres qu'on peut le penser. De plus les eaux comme le climat se réchauffent.
(il faudrait étudier la température du fond d'un lac profond situé en haute altitude , on risque de voir une évolution - d'après les études précédentes 4° au fond du lac été comme hiver !)

Simple constatation sur des secteurs où les lacs sont nombreux, souvent le plus bas est devenu le moins riche en poisson alors qu'avant c'était le contraire icon_mrgreen.gif
On peut bien sûr incriminer la pression de pêche ou de mauvais choix dans les alevinages, mais il n'y a pas que ça icon_mrgreen.gif ces lacs ont changés ....

Ps. Les captages par qui vous savez ... n'ont certainement pas amélioré la chose icon_mrgreen.gif
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
adamreith *
Posts: 888
Pertinence:
Web: www
message 9 sep 2005 - 13:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Franchement les souches "locales" çà n'existe plus et depuis longtemps.

Par contre par sélection et vu le court cycle de vie de la truite de nouvelles souches pourraient se créer si on arrêtait d'aleviner. Mais est ce souhaitable ?
Moi quand je prend une truite je lui demande pas son passeport icon_smile.gif Si elle est belle, en bonne santé, belles couleurs, belles nageoires c'est OK !

Des endroits où on trouve ces poissons en plaine sans avoir un pêcheur tous les 10m j'en connais pas ! Donc depuis 15 ans je ne pêche qu'en lac de montagne et manifestement je ne suis pas le seul à faire ce constat.
nounours
Posts: 1087
Pertinence:
Web: www
message 9 sep 2005 - 14:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Même si tu veux arrêter d'aleviner pour laisser faire la nature, et même si les truites ont un cycle de vie court les mutations géniques ne seront pas assez rapides pour générer une nouvelle souche qui s'adapte aux lacs, à moins que tu mette un peu de plutonium dans les lacs icon_lol.gif

A mon avis la truite aura disparu dans les lacs avant qu'apparaisse la souche qui s'adapte parfaitement
_________________
Nounours et les lacs du val d'azun
http://azunpeche.free.fr
JFB
Posts: 5299
Pertinence:

Groupes: 1
message 9 sep 2005 - 14:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bien sur pahu, il y a d'autres raisons.
D'accord pour la t° de 4° au fond, et pour les eaux de pluie. Le paternel travaillant à l'INSERM en avait fait des analyses, avec des résultats assez catastrophiques. Un simple verre bu et c'est la castapiane assurée !

Pour adam, il reste des souches locales ! Celles du Salat, du Garbet (la rivière n'est plus alevinée), de l'Ariège, de l'Aston (au dessus du Laparan), des Bésines, du Najar, du Douctouyre et du Touyre (en amont de Montferrier), du Lasset, ect... les truites que j'y prend ont toujours la même bouille qu'il y a 30 piges! Je vais les voir frayer tous les ans. Et il n'y a quand même pas un pêcheur tous les 10m, surtout en semaine.

Par contre celle de l'Aude a disparue ou presque. Et pour moi, je préfère aller dans une poissonnerie plutôt que de prendre des farios de cirque à qui il ne manque que le nez rouge, même si elles ont été prises dans un cadre magnifique à 2400m d'altitude ! la montagne est encore un lieu où l'authenticité est préservée, et j'ai envie d'y pêcher des poissons authentiques .

C'est un choix... et le tien est tout aussi respectable.
_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
adamreith *
Posts: 888
Pertinence:
Web: www
message 10 sep 2005 - 15:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je me définit avant tout comme darwiniste donc je pense que les mutations vont vite surtout pour des espèces à courte durée de vie.

Pour moi la pureté de la race çà n'existe pas. Pas plus chez les poissons que chez les hommes icon_smile.gif

Si vous voulez un exemple de mutation accélérée pensez au(x) virus de la grippe et au VIH icon_sad.gif Si tu connais l'Aude Jeff, j'habite au bord de l'Orbieu qui serait une rivière superbe si on arrêtait d'y déverser une semaine avant l'ouverture des bassines de poissons maillés qui sont pris en 15 jours maxi.
Par principe je vais y jeter ma ligne 1 fois par an mais çà m'écoeure de plus en plus ...
MONTE
message 10 sep 2005 - 19:23 | Souches et autres  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut . Excusez-moi d'intervenir pour la dernière fois sur ce forum.

Pour moi, plusieurs facteurs sont à l'origine de l'engouement du public envers la pêche des lacs, mais le plus important est la dégradation irréversible des rivières de plaine; (ruisseaux asséchés et non entretenus, pollutions à répétition et arrosages intensifs essentiellement réalisés pour le maïs).

Le tourisme pêche favorisé par le timbre halieutique joue également un rôle trés important dans ce succès.

En ce qui concerne les alevinages, à mon avis, il ne sont pas correctement réalisés car tout alevinage effectué dans un environnement qui ne correspond pas aux besoins vitaux de l’espèce que l'on introduit est inutile et même néfaste.
Il va fatalement par un effet de concurrence, conduire à l'instinction de l'espèce déjà présente, mais aussi de l'espèce introduite qui ne pourra s'adapter.

Après, on peut faire toutes les analyses que l'on veut (elles ont déjà été faites depuis longtemps) faire de beaux rapports, ( ils ont aussi été faits) faire passer des examens aux pêcheurs, (ça viendra) réduire les tailles et les quotas ( qui prend aujourd'hui ses dix truites par sortie?)

Mais rassurez-vous, c'est pour bientôt: Les programmes d'Introduction de l'ours et de Natura 2000 tant attendus par certains, vous mettront définitivement d'accord sur tous ces sujets, car une page de la pêche et de la montagne, celle que nous avons connue et aimée, sera certainement et définitivement tournée.

Cordialement.
adamreith *
Posts: 888
Pertinence:
Web: www
message 10 sep 2005 - 21:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Monte tu es pessimiste et moi aussi icon_sad.gif Mais natura 2000 , le tourisme etc sont peu de choses à côté de la seule cause réelle des atteintes au milieu naturel : on est 6,5 milliards sur cette planète et çà fait beaucoup pour pouvoir laisser de la place à de l'eau propre avec des truites ( de souche ou pas ).

Alors modestement essayons de défendre le peu qui nous reste même si la cause est perdue d'avance.
JOS65
Posts: 9771
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 10 sep 2005 - 21:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

mince , j'avais lu quelque part que l'eau ne descendait pas ou rarement en dessous de 7° ds les lacs ....c 'est la thermocline je crois .....

mais bon , 4° me va bien aussi !!! icon_mrgreen.gif ce qui n'est peut-etre pas le cas du poisson .......

il y a t-il développement de larves ou autres "minuscules" a cette t° ???

Dernière modification par JOS65: 10 sep 2005 - 22:03
_________________
JOS65
JOS65
Posts: 9771
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 10 sep 2005 - 21:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La thermocline est, sur un profil, le point de plus forte décroissance de la température de l'eau en fonction de l'augmentation de la profondeur.

Dans les lacs profonds, la thermocline est permanente pendant plusieurs mois. On parle de thermocline saisonnière, ou thermocline-mère. Dans les étangs ou dans l'épilimnion des grands lacs, il se forme des thermoclines qui ne durent que quelques heures (thermocline quotidienne) ou quelques jours (thermocline temporaire).

j'ai trouvé ça mais pas de T° indiquée .......

j'ai trouvé ça aussi et effectivement il s'agit bien de 4° en lac !!!! sm6.gif
http://aquadoc.oieau.fr/france/spip/article.php3?id_article=65

Dernière modification par JOS65: 10 sep 2005 - 22:05
_________________
JOS65
SPO
Posts: 3658
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 sep 2005 - 23:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour revenir à la question d'origine, posée par Pahu, voici un court extrait du texte trouvé dans le supplément N° 23 à la revue "eaux Libres" (rédaction CSP) qui dresse une synthèse en quelques pages sur le repeuplement en truites synthèse :

"En repeuplant, les gestionnaires de la pêche interviennent directement sur les populations naturelles de truites qui font parties du patrimoine collectif. Celà n'est pas toujours sans risques :
- COMPETITION entre les poissons sauvages et déversés : les poissons d'élevage ne s'ajoutent pas simplement aux poissons sauvages, les uns peuvent chasser les autres.
- dans une rivière en bon état, les truites sauvages ont vite fait d'éliminer les poissons devenus peu performant.
- dans une rivière perturbée, introduire des poissons, c'est amener une nouvelle cause de perturbation qui va peser sur la population sauvage.
- RISQUES SANITAIRES : c'est le risque majeur des repeuplement..."

"RISQUES GENETIQUES : les croisements entre poissons issus de repeuplement et poissons sauvages modifie le patrimoine génétique de la population naturelle.
SUREXPLOITATION : les déversements massifs provoquent une forte augmentation de la pression de pêche qui peut devenir difficilement supportable pour la population naturelle.

Le repeuplement peut ainsi être un risque pour les populations naturelles et donc pour le patrimoine. Il doit être mis en place avec beaucoup de discernement."


Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la totalité du texte, en particulier je me souviens d'avoir vu un film tourné en Irlande où une grosse TAC avait deux tacons dans l'estomac et une autre des petites fario !

Il convient aussi de l'adapter à la montagne, s'il est confirmé qu'au dessus de 2000 m, il n'y a pas de reproduction possible (ou absence de tributaire accessible pour les lacs en dessous) malgré qualité de l'eau et du substrat, cela change la donne.

Au dessus de 2000 m, mais cela varie avec l'ensoleillement et la position du lac, on peut considérer que le contexte est perturbé du fait de la pauvreté du milieu.

Un peu moins présent sur le site car boulot, gardiennage (et veille environnementale), réunions et forum avec AAPPMA, chantier international sur ruisseau (restauration), etc...
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JFB
Posts: 5299
Pertinence:

Groupes: 1
message 11 sep 2005 - 17:43 | Réponse à MONTE  
Note du message: Notez ce message: down / up

MONTE a écrit:
Salut . Excusez-moi d'intervenir pour la dernière fois sur ce forum. .
Il serait dommage que tu n'interviennes plus dans ce forum, MONTE, car on voit bien que tu es quelqu'un de très expérimenté.

Car dans ces colonnes, il y a de tout. Des grandes gueules, des jeunots, des papés, des comiques, des moins comiques, des pessimistes, des optimistes, des débutants, des expérimentés, des fanatiques, des modérés et même des pêcheurs...et en plus, de toutes les techniques!

Tous leurs avis sont à considérer, et il appartient (à mon avis) aux expérimentés de faire part aux autres de leur savoir, acquis au fil des années en montagne au bord de l'eau.

Je suis persuadé de la grande utilité de ce forum. Beaucoup de personnes le visitent, y puisent des renseignements sur la montagne comme sur la pêche, et s'aperçoivent qu'il existe des passionnés, des gens qui connaissent, aiment et surtout respectent la montagne.

Si une simple lecture peut leur faire ramasser leurs boites de conserve, couper le fil plutôt que le dégorgeoir, redescendre avec 4 poissons au lieu de 8 ou 10, et ne pas escaguasser les arbres pour faire un feu de la Saint Jean, nous aurons gagné ça...

Mes sincères salutations, MONTE, et à +.

_________________
Jeff
Dame fario : Si tu ne finis pas dans les temps, tu finiras dans le lac.
Monte
message 11 sep 2005 - 18:32 | à J.F.B.  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut J.F.B. Je suis sincèrement touché par tes remarques et je te remercie.

Je crois que toi aussi tu as une longue expérience de la pêche et de la montagne et tes propos sont pertinents.
On ne peut pas passer son temps à regretter le passé, mais quand je vois l'évolution actuelle, où seule la rentabilité immédiate est prise en compte, où beaucoup de c...neries sont avancées au mépris du plus élémentaire bon sens, je ne peux m'empêcher de râler et de me demander où tout ça va nous mener.

Le problème, c'est que pour réparer les erreurs commises aujourd'hui, il faudra peut-être plusieurs générations.

Amicalement et peut-être à + car comme on dit par içi : Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas.

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France
© 2004-2021 - Mentions Légales

  Abritel - Booking - Pierre et Vacances - Thermalisme Pyrénées

Page générée en 0.133s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
7 visiteurs (liste) en ce moment