Pêche de la truite aux leurres Lacs des Pyrénées est sur Facebook
-
Pseudo:
Mot de passe:
Liste des membres - Astuces forum - Calendrier
Recherche dans le forum :
Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Au sujet des truites pyrénéennes

pyrenepeche
Posts: 3436
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 juil 2004 - 17:51 | Au sujet des truites pyrénéennes  
Note du message: Notez ce message: down / up

D'abord, réjouissez-vous pêcheurs car plus de 90% des truites que vous prenez dans les rivières et ruisseaux des Pyrénées sont des truites de souche. Les surdensitaires et alevinages en truites d'élevage n'ayant que peu ou pas d'influence sur les souches autochtones (Marc Delacoste, technicien fédé 65). Je rentrerai plus tard dans le détail des différents groupes de truites farios qu'on trouve dans les Pyrénées ; en gros groupe basque, groupe atlantique et groupe méditerranée. Sachez qu'on trouve dans le bassin de Cauterets une souche méditérranéenne isolée au milieu d'un ensemble atlantique.
Ce qu'il importe de savoir c'est que la souche de la truite ne se détermine pas par la coloration de la robe (variable en fonction du substrat dans lequel elle évolue) mais par la pigmentation de celle-ci : présence de points noirs et / ou rouges, disposition sur le corps, taille et fréquence de ces points.

Pyrenepeche
Jean-François
Posts: 380
Pertinence:
message 10 juil 2004 - 22:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le Parc National des Pyrénées Occidentales a lançé une étude sur la variabilité phénotypique (allure , robe , origine génétique ) de la truite fario en zone de montagne et plus paticulièrement dans l'espace Parc ( zone centrale et zone périphérique ) en 2 000 (il me semble icon_redface.gif ) . Ce travail a été mené par Jean-Marc Lascaux ( cabinet ECOGEA ) . J'ai entendu parlé des résultats pour le Marcadau (confirmé par analyses génétiques de M. Bérrebi ) mais par contre je ne connais pas les résultats de l'étude qui doit être terminée maintenant . Si quelqu'un a des infos ? icon_question.gif

Il y avait à la même époque une étude sur les lacs de montagne par l'université de Vigo .
Jean-François
Posts: 380
Pertinence:
message 10 juil 2004 - 23:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Si ce sujet vous intéresse , à lire cet article :http://www.pecheaveyron.com/documents_techniques/truites_natives/truites_natives.php

j'arrive pas a faire fonctionner le lien donc allez sur www.pecheaveyron.com . En bas à gauche dans documents techniques , cliquez sur truites natives ou hybrides.
pahu
Posts: 6386
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 11 juil 2004 - 22:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_wink.gif icon_wink.gif icon_wink.gif j'ai trouvé, merci pour l'info

http://www.pecheaveyron.com/documents_techniques/truites_natives/truites_natives.php
_________________
"Combien y a-t-il de lacs dans les Pyrénées? Qui les a tous vus ?" H. RUSSELL
native_ou_souche
message 20 juil 2004 - 22:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je crois qu'il y a des confusions !
Il y a confusions entre truite native et truite de souche.
C'est vrai que 90% voire 95% des truites prisent sont des truites NATIVES c'est à dire nées dans la rivière, le torrent, et ceci grace surtout au méthode d'alevinage qui autorise la reproduction ( boite Vibert, alevins à résorption de vésicules...) contrairement aux poissons adultes déversées qui c'est vrai ne se reproduisent jamais ou très rarement !
Par contre les truites de souches ont quasiment disparu.
L'espèce Samo trutta regroupe un nombre important de sous espèces dans le monde entier.
Salmo trutta trutta, la truite commune présente des formes "rivières" dites fario et des formes migratrices dites truites de mer.
Dans la gamme fario citons :
Salmo trutta macrostigma, rencontrées autour du bassin méditérranéen ( Maroc, Algérie, Corse, Sardaigne et Sicile) et qui a pratiquement disparu.
Salmo trutta marmoratus sur la partie Adriatique (Italie, Yougoslavie...)
Salmo trutta labrax en Turquie
Salmo trutta ischchan en Arménie
Salmo trutta caspius dans les rivières de la mer Caspienne
etc... etc...
En France, il y a pratiquement autant de souches que de régions climatiques et naturelles si on s'en tient aux différences sur la robe, les points rouges et noirs etc...
Aujourd'ui on ne retrouve pratiquement que des souches hybridées par "répétition génétique" suite aux alevinages successifs. La souche Etrun du nom de la pisciculture du Pas de Calais qui depuis très longtemps fournissait les oeufs et les géniteurs aux autres piscicultures françaises est la souche "mère" de ces croisements. C'est la fario la plus facile à élever, la moins fragile etc...
La Etrun est une souche danoise MIGRATRICE, plus apte à être truite de mer que fario de torrent... à méditer !
Ces erreurs sont connues des Fédération de Pêche et sont aujourd'hui difficilement réparables. A l'époque on ne savait pas faire autrement, et si aujourd'hui des tentatives de récupération d'anciennes vrais souches sont en cours, la tâche est très très délicates ... mais peut-être pas impossible, c'est une question de moyens.
Si ces quelques lignes peuvent relancer le débat ... à votre guise !!!
Jean-François
Posts: 380
Pertinence:
message 20 juil 2004 - 22:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Moi , c'est un sujet qui me passionne .
Car comment définir une truite de souche ? Qui peut dire avec 100% de certitude que telle truite est de souche ?

Il y a aussi des contradictions d'un côté :
* on nous prouve que l'alevinage ne sert à rien car inefficace
*et de l'autre côté on veut vous prouver une pollution génétique par les alevinages (pratique qui existe depuis très très longtemps ) .
JOS65
Posts: 9750
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 20 juil 2004 - 23:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_cool.gif la génétique fait des progrés !!!!!!!!!

avec un adn d'une " vraie de vraie " peut-etre qu'un jour ................ icon_confused.gif
_________________
JOS65
native_ou_souche
message 21 juil 2004 - 07:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est très simple : la truite dite de souche est celle qui s'est hybridée naturellement par croisements et évolutions successifs sur des dizaines de milliers d'années.
Les alevinages n'ont fait que rajouter par la main de l'homme une souche d'hybridation potentielle et non de manière naturelle. D'ou les risques d'inadaptation.
Mais en fait ce n'est pas grave d'intervenir sur le déroulement naturel de l'évolution d'une espèce ... ce qui est grave est de créer des espèces non adaptées au milieu ou pire encore qui détruisent le milieu.

Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
Navigation :
Forum issu du site www.achigan.net - France - © 2003-2018


Page générée en 0.118s. - 27 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies - En savoir plus - X
7 visiteurs (liste) en ce moment